Menu

Interview : Black Rain

User Rating: 0 / 5

Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive
 

   Black Rain est un groupe Français que certains qualifient des "Guns 'n Roses français", une musique de ouf et une ambiance exceptionnelle. Ce groupe participera à la prochaine édition du Festival Méditerranéen de la Guitare, alors on a profité de cette occasion pour cracher cette interview bien crue…

Rargoutia : Black Rain, l’un de nos invités pour la 6éme édition du Festival Méditerranéen de la Guitare, comment allez-vous ? Je parie que vous vous prépariez ces jours là ?

   Black Rain : Nous allons plutôt bien, nous sommes actuellement en tournée en France, un show plus une fête tous les soirs, je pense que nous devrions être plus que prêt pour ce festival !


RargouTia : Pour qu’on vous introduise à notre public avant qu’on vous aperçoit pour la première fois sur notre scène, une petite introduction sera la bienvenue. Pourriez-vous ?

   Black Rain est un groupe de rock qui existe depuis quelque année déjà, nous avons récemment sortis un album "License To Thrill" qui a été très bien accueillis par la presse Française, le groupe a déjà tourné dans pas mal de pays tels que la suisse, l'Allemagne, la Hollande, la Suède, l'Italie, l'Espagne et même le Japon et ce compose de quatre musiciens :
Swan : guitar lead vox
Max 2 : Lead guitar
Heinrich : Bass
Iann : Drumz


RargouTia : Et maintenant, si on parlait un peu de votre date en Tunisie ? J’assume que ça sera la première fois dans un pays arabe bien sur. Comment vous vous sentez face à un évènement pareil ?

   Black Rain : Nous sommes vraiment très excités à l'idée de venir jouer et faire la fête dans votre pays, c’est une première pour nous tous, can't wait to kick some ass !!!


RargouTia : Etant donné que la France a une scène assez variée en matière de musique. Saviez-vous-même qu’il existe une scène Rock/Metal tunisienne, s’élargissant au fil du temps ? Si c’est le cas, qu’en pensiez-vous ?

   Black Rain : Non nous n'avions jamais entendu parler de la scène Metal tunisienne, mis à part le groupe Myrath, dont on nous a touché quelques mots… Ce concert sera une (très bonne) surprises pour chacun d'entre nous, nous sommes très impatient d'être la, on nous a laissé entendre que votre public est chaud, très chaud…


RargouTia : Alors, quelles sont vos expectations pour votre prochain concert à Tunis ?

   Black Rain : Nous espérons simplement que le public sera réceptif et prêt à faire la fête avec nous, mais nous avons l'habitude de délivrer des shows plutôt énergiques donc 'ambiance devrait être au rendez-vous !


RargouTia : Parlant de musique, si vous êtes demandés de "cerner" votre style musical, que pourriez-vous annoncer à ce point ?

   Black Rain : Bien que nous aimons à l'appeler cela simplement "rock n roll" nous définissons notre style comme "Sleaze" un style fortement inspiré du glam des 80s auquel nous ajoutons notre touche personnelle pour obtenir des sonorités plus modernes.


RargouTia : Un style longeant le Glam/Sleaze, vous vous êtes inspiré des légendaires Motley Crue, si bien vestimentairement que musicalement. Quelles sont les raisons qui vous ont poussé à jouer ce style musical et à adopter ce look des années 80 et 90 ?

   Black Rain : Nous écoutons énormément de groupes tels que Wasp, Skid Row ou encore Guns 'n Roses, il était donc normal pour nous d’évoluer vers un style plus "Sleaze". Nous jouons simplement la musique qui nous plait et qui nous prend au tripes. Nous apprécions d'autant plus l'attitude qui découle de ce style et qui se traduit en partie par le look que nous adoptons, ce mode vestimentaire n'est en aucuns cas un déguisement, nous somme comme cela tout les jours…


RargouTia : Après quelques démos, vous avez décidé en 2008 de sortir un album, qui est bel et bien "Licence To Thrill". Que vouliez-vous passer comme messages à travers non seulement le titre de l’album, mais aussi tous les morceaux qu’il contient ?

   Black Rain : Le principal message est de vivre comme tu le souhaites, ne pas écouter les gens qui essaient de t’empêcher de le faire, te battre pour cela tout en faisant la fête.


RargouTia : On remarque sans doute l’évolution de votre style musical avec le temps. Mais notamment dans cet album, qu’avez-vous préparé de spécial pour vos fans acharnés ? Que de simples solos et des refrains à apprendre par cœur ?

   Black Rain : Je serai très content d’apprendre que nous avons des fans en Tunisie. Pour nous, la meilleure façon de leur rendre hommage sera de jouer nos morceaux le mieux possible. Mais il y aura aussi quelques reprises pour ceux qui ne connaissent pas notre musique.


RargouTia : On ne peut pas nier l’énergie que votre musique dégage à travers des riffs bien ahurissants, mais est ce que vous croyez que votre look et votre musique ont contribué ensemble à votre réussite jusqu’à présent ?

   Black Rain : Avant toute chose, je tiens à te dire que notre look n’est pas un déguisement. C’est la façon dont nous nous habillons. En fait le look ne fait pas la musique mais il contribue totalement à l’aura d’un groupe. Nous ne pourrions pas arriver sur scène en jean et en basquets, çà ne donnerait rien.


RargouTia : Evidemment ! N’avez-vous pas peur du "ridicule" ? De passer pour des "totally has been"? Ou est ce que vous essayer de rénover cette ère déjà passé, à votre façon bien sur? Ne pensez-vous pas que ça va créer une sorte de confusion chez certains auditeurs ?

   Black Rain : Premièrement nous n’avons peur de rien et si dans la vie il fallait écouter ce que pense tout le monde on ne ferait jamais rien. Elvis ne serait jamais monté sur une scène pour se déhancher, Robert Plant n’aurait pas chanté aussi aigu, Kiss n’aurait jamais mis du maquillage. Mais je ne suis pas d’accord avec toi. Dans une bonne partie des pays où nous avons joué, il y a beaucoup de jeunes comme nous. Rien de "has been" bien au contraire. Le style que nous faisons a beaucoup de succès. Nous sommes soutenus par les anciens et convertissons les plus jeunes.


RargouTia : Quelle modestie ! Sinon, tout de suite après votre date en Tunisie, votre calendrier s’avère bien garnie. À part les concerts, quels sont vos nouveaux projets ?

   Black Rain : Nous sommes actuellement en train de composer de nouveaux morceaux afin d'enregistrer un nouvel album le plus vite possible !


RargouTia : à vous l’honneur de clôturer cette interview alors. Quelques mots pour la fin ? Sinon, à bientôt !

   Black Rain : Merci pour tes questions. On a hâte de vous voir. Salam ah lik oum Tunisia.


Par RargouTia

MySpace

You have no rights to post comments

The most visited gambling websites in The UK