Menu

Interview : Myrath

User Rating: 0 / 5

Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive
 

   Qui ne connait pas Myrath??? Ce jeune groupe Tunisien qui commence à conquérir le monde entier avec son opus récemment sorti chez Brennus Records "Hope". Je me trouve en face à face avec Elyes "Claviériste/Chanteur du groupe" pour une interview, durant laquelle il a répondu avec une telle modestie à toutes mes questions.
Xul : Myrath, un groupe tunisien de Progressive Metal qui compte dans son actif parmi des meilleurs musiciens de la scène Metal Tunisienne... une brève introduction sera utile à nos lecteurs.

 
  Elyes : Myrath un groupe de Metal formé en 2001 sous le nom d’ X-Tazy, vu les changements de line-up ça a permis au groupe de redémarrer une nouvelle page (musicale) et de changer le nom du groupe à Myrath, le groupe vient de sortir un nouvel album qui s’appel "Hope" produit par Kevin Codfert (Adagio / producteur et claviériste) et sorti chez Brennus Musique.


Xul : Le nom du groupe, comme tu l'as mentionné, a changé de "X-Tazy" à "Myrath". Pourquoi ce changement ? Et pourquoi vous avez choisi "Myrath" en tant que nouveau nom?

   Elyes : Le nom du groupe a changé suite à des nombreuses raisons tels que (x-tazy) pousse les gens à confondre entre le nom du groupe et la pilule (Ecstasy) malgré qu’on n’était pas au courant de l’existence de la pilule, aussi le nom du groupe a changé suite au changement du style musical du groupe qui est devenu plus du Metal Tuniso/oriental, donc on a décidé de démarrer une nouvelle page. Le choix a été difficile, trouver un nom qui sonne bien en arabe et que tout le monde puisse le prononcer...  On a trouvé que Myrath sonne bien.  (Myrath signifie Legacy)


Xul : Au début, Myrath jouait du blues, ensuite du Death Metal pour enfin arriver à un style original dans lequel le groupe a connu sa gloire qui est le "Progressive Metal". Comment vous expliquez ce changement de styles ? Est-ce que c’est dû aux changements du line-up ou juste un choix personnel?

   Elyes : C’est vrai que le groupe a joué beaucoup de styles musicaux (sous le nom de X-tazy où il y avait à l’époque Malek et moi) du Blues, du Death, Heavy, du Speed Metal, de la musique classique...  Et à la fin des reprises du groupe Symphony X. Anis Jouini a joué avec son ancien groupe ‘Propaganda’ des reprises de Heavy Metal pendant des années avec des expériences dans des différents groupes et styles musicaux. Saif Ouhibi aussi a joué des styles musicaux différents tels que le Heavy, Thrash, le Black Metal soi avec Myrath ou avec d’autres groupes avant son arrivée à Myrath. Zaher le nouveau venu du groupe a aussi une expérience dans le domaine musical puisque il a joué dans 2 groupes de Metal et il a aussi des expériences dans la musique moderne (variété…). Cette diversité musicale a permis au groupe d’avoir un bagage musical qui a servi ensuite à créer la musique de Myrath, donc le changement de line-up a permis positivement d’avoir des nouveaux esprits de composition et des nouveaux horizons à Myrath.


Xul : Pourquoi avez-vous fait appelle à Zaher ? Est ce que vous ne pouvez plus assurer Chants et Claviers en parallèle, ou juste question d'alléger un peu la tache aux membres du groupe surtout vous? 

   Elyes : Ce n’est pas le faite que je n’assure plus, mais l’intégration de Zaher  c’était  pour renforcer  le jeu scénique pas plus, car il fallait 5 membres sur scène.  Le choix été fais sur zaher puisqu’il était le seul à prendre le lead Vocal mais ça n’empêche que je reste claviériste et aussi chanteur du groupe  puisque j’ai travaillé longtemps avec Myrath comme un claviériste/chanteur donc pas question que je laisse tomber le chant !!  L’intégration de Zaher a été très positive puisque il s’est adapté facilement, même il a commencé le travail sur le 2em album de Myrath un bonheur de travailler avec lui, il a un talent immense on est très heureux de le voir parmi nous.


Xul : On a remarqué qu’il y a une sorte différence entre votre timbre et le sien, ce qui peut affecter les nouvelles compositions du groupe. Comment allez vous vous occuper de ce fait durant les prochaines compositions?

   Elyes : Exacte la différence va servir à diversifier les partis du chants soi chant clair ou agressif, ça donnera du charme sur le 2em album, pour la composition des titres ça se passe normalement ! Comme on a fait avec l’album "Hope" mais juste que c’est Zaher qui composera sa ligne du chant.


Xul : La réalisation de "Hope" a pris beaucoup de temps et le public a trop attendu la sortie de l'album. Pouvez vous nous parler des procédures de l’enregistrement de votre album et quelles difficultés avez-vous rencontré ?

   Elyes : La réalisation de ‘’Hope’’ a durée presque 7 mois, la période qui a prit beaucoup du temps c’est trouvé une maison de disque qui s’intéresse vraiment au groupe !
On a commencé l’enregistrement décembre 2006, l’enregistrement c’est passé à Tunis il a duré un mois,  puis Kevin a mixé l’album en France ensuite masterisé en Allemagne "House of Audio" ensuite le temps qu’on trouve un bon label on a commencé à travailler sur la pochette et le logo de l’album par Ayoub Hidri, après avoir terminé l’artwork de l’album on a signé avec le label Brennus-Music. Pour les difficultés on n’a pas vraiment u de problèmes, l’enregistrement c’est passé dans des conditions superbes 



Xul : Vous avez trop cherché pour enfin trouver un label qui vous a accueilli à bras ouvert. Comment vous vous êtes mis d’accord avec Brennus pour ce contrat ? Et quels sont les principaux termes de ce contrat ?

   Elyes : pour les contacts je n’ai aucune idée il y a le manageur et Kevin qui s’occupent de tout ça.


Xul : Revenant à votre album "Hope". Sur quel thème se base principalement vos textes, je fais comme ci je n’ai pas lu les paroles, juste question de donner un petit aperçu à ceux qui ne les ont pas encore lu.

   Elyes : Dans nos texte on traite la vie quotidienne de l’homme, des différents sujets dont l’amour, l’espoir, les guerres, les…  se sont des thèmes que nous vivons chaque jours donc on ne peut pas les échappés.



Xul : Quelles sont les principales influences du groupe coté "musique" ?

   Elyes : Chaque un de nous a ces propres goûts musicaux et ce qui fait la diversité dans la composition : par exemple moi j’écoute de la musique Arabo/Türk, du metal symphonique, le classique, le funk et du rock progressif. Malek écoute le progressive, le Heavy, le funk et le blues. Ce qui est pour Anis ; le  Heavy, le  progressive,  le funk, la musique oriental et Hindoo, Saif le world music, le metal progressive, le Thrash, Heavy, Power… 

Xul : Diverses influences et goûts musicaux et ça se voit à quel point c'est énormément bénéfique pour aboutir à un style pareil. Comment se procède la composition chez Myrath ? Individuelle ? Ou "Group process" ?

   Elyes : Pour ne pas se limiter dans un seul style, on a choisi de composer ensemble vue la diversité des styles de chaque un de nous, ça rapporte énormément dans la création, ça évite la monotonie, donc les changement de styles dans notre musique représente la touche personnelle de chaque un de nous.


Xul : Un coup d’œil sur votre premier album "Double Face", comment vous pouvez décrire votre première expérience en Studio ?

   Elyes : "Double Face" était une bonne expérience malgré une production très moyenne vu le manque des ingénieurs du son et les producteurs en Tunisie, mais ça reste un très bon souvenir. C’était notre première entrée en studio, c’était magique, un nouveau monde. Mais après avoir travaillé avec Kevin ça changer toute la façon du travail, l’enregistrement, la qualité...  ! Pourquoi pas!  Peut être on va re-arrangé quelques titres de "Double Face".


Xul : Il n’y aura pas une éventuelle re-édition de Double Face ??

   Elyes : Une re-édition de tout l’album peut être !! Pourquoi pas, mais pour le moment on ne pense pas de le refaire car on est entrain de bosser sur le style de Myrath non pas le style de X-tazy !

Xul : Vous étiez en première partie d’Adagio et Robert Plant pendant le Festival Méditerranéen de la guitare "FMG Mars 2006", aussi en première partie d’Adagio durant Rock à Rades "Août 2007". Qu’est ce que vous avez acquis de ces deux grands événements ?

   Elyes : Partagé la scène avec 2 vedettes est un grand plaisir et un honneur de le faire. Ça restera dans nos mémoire et merci au Festival qui nous a donné la confiance d’assurer le  show avec une légende comme "Robert Plant" et un de nos groupe favoris « Adagio » ils nous ont appris comment être professionnel dans une scène, d’être ponctuel et surtout avoir une concentration l’heure du show. Ça reste parmi les bons souvenirs de Myrath.

Xul : Maintenant après avoir quitter l’underground Tunisien avec un label, un producteur et un line-up stable, quel est le futur de Myrath surtout qu'actuellement vous êtes le groupe leader de la scène Tunisienne?

   Elyes : Malgré qu’on a signé un contrat et qu’on a un producteur, ça nous pousse d’avantage à travailler encore plus, même si notre situation a changé ça reste qu’on est loin du niveau qu’on espère un jour atteindre, et on travaille pour ça. Surtout que beaucoup comptent sur nous pour faire passer la voix tunisienne à l’extérieure. Donc nous ferons notre maximum pour honorer notre pays et pour donner une bonne image de la scène Metal Tunisienne.

Xul : Elyes, ex-membre de Out Body Experience autant que violoniste, quelle est votre relation avec le violon ? Et que pensez-vous du groupe O.B.E?

   Elyes : OBE, j’ai passé des bons moments avec ce groupe, ça m’a permis de connaître un nouveau style musical dont j’apprécie beaucoup et ma relation avec le violon n’était pas seulement qu’avec OBE puisque j’ai étudié le violon (pendant 9 ans) et ensuite j’ai joué avec l’orchestre national de Tunis (direction Ahmed Achour) aussi j’ai enregistré les violons de ‘’Hope’’ donc ça reste un instrument dont je l’utilise beaucoup dans ma création musicale! Après ma sortie de OBE vers Myrath je n’ai plus d’info sur le groupe mais ce qui est sure, c’est que OBE reste un très grand groupe dans la scène metal Tunisienne que j’admire et je respecte énormément.   


Xul : Que pensez-vous de la scène Metal locale ?

   Elyes : C’est clair il y a une évolution très remarquable le nombre des groupes et des concerts augmentent, les metalheads aussi, il y a une très grande évolution on a des bons groupes qui produisent de la bonne zik. Un moment où la scène metal tunisienne avait un manque de groupes et de publique !

Xul : Merci Elyes pour ces heures de franchise et de modestie. A vous l’honneur de clôturer cette interview avec un dernier Mot.

   Elyes : Tout Le Plaisir a été pour moi, merci et un grand bravo à Metal-Waves qui n’arrête pas de soutenir les groupes tunisiens tels que Myrath merci à tout les gens qui ont cru en Myrath, n’hésitez pas de visiter notre site web www.Myrath.com (ou mon propre myspace www.myspace.com/elyesbouchoucha) ou de nous écrire sur This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Stay Metal…



Interview par Xul
en Octobre 2007 (par msn)




You have no rights to post comments

The most visited gambling websites in The UK