Menu

Festival Méditerranéen de la Guitare : Scène Jeunes Talents (21 mars 2009)

User Rating: 0 / 5

Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive
 

    Samedi, 21 Mars 2009, commence enfin la sixième édition du Festival Méditerranéen de la Guitare avec, comme prévu, la scène Jeunes Talents avec les groupes Vomit The Hate, Phobia, Necrosis et Vielikan.

 

Les Vomit The Hate sont donc les premiers à ouvrir le bal, vers à peu près 14h05.
Le public, comme à son habitude, préfère rester le plus longtemps possible en dehors de la salle, même si le show a déjà débuté…
Bref, retour à Vomit The Hate, j’ai bien dit « ils » étant donné que cette formation n’est plus seulement constituée de Mehdi. On le retrouve encore une fois accompagné d’un autre guitariste et d’un bassiste, mais toujours avec une batterie programmée. Il faut dire que c’est extrêmement difficile de trouver un batteur de Metal extrême qui pourrait assurer dans ce rôle chez Vomit The Hate.
Le show du groupe est quasi absent mais la maîtrise des titres frôle la perfection. On n’a rien à reprocher à cette formation même si on a eu l’habitude à un seul membre sur scène capable de tout assurer. Le groupe nous fait goûter cette fois de ses propres compositions commençant par une intro, arrivant à Illumination et Victim of The Social Decay… on sent une tendance Death US qui commence à prendre le dessus par rapport aux influences Necrophagist.
On se pose une question, va-t-on voir les Vomit The Hate en tant qu’une formation complète, ou alors un one-man-band ? Les mois à venir répondront à nos questions.

Après les Vomit the Hate, c’est au tour de Phobia de se faire entendre. Leur répertoire est varié entre compositions et reprises de groupes comme Unearth ou Bring Me the Horizon.
Le public se met tout de suite debout et ne tarde pas à bouger, surtout que le groupe a préparé son show comme il le faut. On sent les membres qui bougent un peu partout, qui font des vas et des viens, qui sautent par ci  par là, surtout avec un chanteur un peu enragé.
Le style du groupe frôle le Metalcore US, mais dans certains riffs on sent une tendance noisy-core, avec la présence de quelques passages mid-tempo.
Par rapport à leurs shows précédents, les Phobia prouvent qu’ils méritent leur place dans la Scène Jeunes Talents. Une nette amélioration pour le groupe, que ce soit le chanteur ou les compositions ; seul bémol, le batteur qui perd le temps avec une continuité et un jeu instables. 

Necrosis, les suivants sur la liste, commencent leur show par une reprise de Death, Zombie Ritual. Une reprise plutôt réussie, si ce n’est les quelques problèmes de son (que tous les groupes ont connu à vrai dire) et le finish assez précipité. Le groupe a déjà marqué son nom dans la scène Metal tunisienne et le changement du chanteur se fait sentir positivement.
Les compositions du groupe font preuve de maturité, mais la structure demeure toujours simple et standard. N’empêche, A Better World nous a vraiment marqués avec sa tendance Old School.
Necrosis reprend encore une fois, après le Festival Accor de Guitare, Eaten de Bloodbath. Rien à rapprocher mais on doit quand même les féliciter. Ce groupe sera l’un des pionniers Death Metal de la scène tunisienne aux côtés de Damned Sorrow et Vielikan.
Ces derniers ont clôturé la première journée de la scène Jeunes Talents.
Cette fois-ci, l’intro est exécutée sans problèmes. Le groupe enchaîne par la suite avec Black Marsh, le titre phare du groupe. Une maîtrise parfaite côté chant et compositions, un batteur ravageur, mais un bassiste plutôt timide sur scène qui reste en retrait par rapport aux deux guitaristes, mais ça n’empêche qu’il a bougé un peu vers la fin.
Le groupe a connu un petit problème avec la batterie dans Zero Affection et ils ont donc dû reprendre le titre du début. Un petit souci de sono est à noter, chose qui n’a pas vraiment affecté la prestation quasi-parfaite du groupe.
Avant le dernier titre des Vielikan les membres du groupe français Black Rain ont fait apparition sur scène pour saluer le public présent.
Puis retour à la musique, on a enfin eu le plaisir d’écouter Flying Whales de Gojira. La reprise était bien menée par les 4 Vielikans…

Le premier jour de la Scène Jeunes Talents nous laisse assoiffés, surtout avec un niveau pareil de nos groupes locaux. Le seul bémol de cette journée était le son un peu saturé parfois qu’on n’arrivait pas à bien écouter la batterie.

Par Belial & Xul

You have no rights to post comments

The most visited gambling websites in The UK