Menu

Festival Méditerranéen de la Guitare : In (22 mars 2009)

User Rating: 0 / 5

Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive
 

    La deuxième journée du Festival Méditerranéen de la Guitare commence. Au programme, trois groupes en tout dans la scène IN. Trio et Dead Moon, deux groupes tunisiens qui ont fait leurs preuves surtout avec des améliorations remarquables. Et en tête d’affiche, on assiste aux Black Rain, groupe français qui joue du Hard Rock/Glam Metal et qui promet de faire un show exceptionnel.

Les Trio, originaires du Kef, commencent la soirée. Le concert débute après 15 minutes du temps prévu, en espérant que le public se décide enfin à entrer en salle à l’heure, mais comme toujours, en vain.
La salle est donc plutôt vide, mais malgré ça quelques personnes n’ont pas hésité à se mettre debout et à headbanger sur la musique.
La musique présentée ici est du Progressive Metal instrumental "orientalisé".
Les musiciens maîtrisent bien leurs instruments, le jeu est propre, la synchronisation est trop bonne, et les compositions présentées sont d’une bonne qualité. On aurait toutefois aimé voir une communication avec le (peu de) public présent.

Le deuxième groupe de la soirée, Dead Moon, prend la relève. Côté communication avec le public, ça ne manque, même que parfois le chanteur en fait un peu trop entre les titres.
La musique est constituée de compositions et de reprises.
Les compositions de Dead Moon se classent dans un registre Heavy/Speed Metal traditionnel.
Quant aux reprises, on a eu droit à quelques unes comme Ain’t No Sunshine de (Bill Withers) version Metal, mais aussi Remember Tomorrow des Iron Maiden. Le son nous a légèrement empêchés d’apprécier au maximum cette reprise, mais elle était tout de même un réel plaisir à écouter, et le public qui a bien bougé est une preuve de ceci.
Toutefois, un répertoire qui comporte deux reprises dans le IN, avec des compositions qui au final n’ont rien de bien révolutionnaire nous pousse à exiger encore mieux de la part de ce groupe.

Dernier groupe de la soirée, les Black Rain se préparent. Un moment très attendu de la part de tous ceux qui étaient présents dans la salle.
Les cris d’encouragement commencent avant même que le groupe ne commence à jouer.

Le public se met debout, les lumières sont éteintes… et voilà que commence enfin le moment de la soirée.
Les Black Rain nous ont fait goûté de leur Hard Rock très spécial. Leur musique est pleine d’énergie, sans parler de leur look spécial Glam très fidèle aux grands noms du genre, comme Mötley Crue par exemple. L’influence d’autres groupes comme les Guns N’ Roses se fait aussi sentir, pas seulement au niveau des habits, mais aussi de la musique. Les solos rappellent tout de suite ceux de Slash de chez les Guns.
Les titres s’enchaînent et le public bouge de plus en plus. On a eu droit à une reprise des fameux Kiss qui a été bien reçue de la part du public.
Pendant une petite pause, l’un des guitaristes du groupe a pris une rose qu’il a fait "tourner" sur les membres du groupe, avant de l’offrir au public.
Et ça continue ainsi, jusqu’au dernier titre avant lequel le chanteur apprend le chorus au public qui se met à le chanter avec la chanson.
Le groupe a choisi de rajouter encore un titre avant de partir, demandant encore une fois au public de mettre le feu au risque de les voir quitter la scène…

Et voilà que la soirée touche à sa fin. Le show était bel et bien au rendez-vous, et les Black Rain ont finalement été à la hauteur des espérances.

Un dernier mot (encore) à propos du public, c'était limite honteux d'en voir si peu, surtout qu'on a toujours des personnes qui réclament la présence de groupes étrangers de Rock, à part le Metal...

Par Belial

You have no rights to post comments

The most visited gambling websites in The UK