Menu

Festival Méditerranéen de la Guitare : In (25 mars 2009)

User Rating: 0 / 5

Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive
 

    La soirée du 25 Mars, un des moments forts du Festival Méditerranéen de la Guitare, fût marquée par le passage de Hugues Navez ; un nom qu'on ne sera pas près d'oublier...de la grande musique classique et une main de fer qui ensorcela l'amphithéâtre d'El Menzah VI !

 

   Mais revenons au début de la soirée, le concert commence avec quelques minutes de retard, avec le passage de Metis ; le groupe qui participe pour la troisième fois au festival et qui a connu pour cette session quelques changements de line-up.

Leur prestation commence par deux reprises, une performance solo de Rabeh Hacheni à la guitare et au chant pour chauffer la salle, aussitôt rejoint par un bassiste et un batteur pour reprendre un des morceaux phares des britanniques de Massive Attack et on parle bien sûr de Teardrop, une reprise pour le moins ratée... Eh oui, Teardrop sans synthés et mené par un chanteur qui malgré toutes ses capacités manque de maîtrise serait une opération suicide… Par conséquent, Metis en ont fait un morceau sans âme, manquant la vrai essence electronic du trip-hop et en fin de compte assez répétitif..
La suite a été beaucoup plus convaincante ; du Orphaned Land réarrangé, revu et remanipulé, une interprétation d'un morceau en turque et des accompagnements colossaux. Tout y passe, du luth au Kanoun en passant par le violon.
Les Metis ont pu conquérir le public, un peu moins présent que d'habitude et termine leur prestation avec un morceau débordant d'énergie, aussitôt acclamé par le public…

Un prestation suivie par l'entrée en scène de Hugues Navez, l'interprète belge qui, comme promis, nous a offert un voyage musical riche en émotions, mettant en œuvre des pièces classiques connues et d'autres un peu moins.
Quelques petites leçons en histoire de la guitare à 10 cordes (utilisée par Navez) ont servi comme des sortes d’interludes entre chaque interprétation. Il n’a également pas hésité à nous faire une démonstration des possibilités qu’on peut faire avec une guitare de ce genre.
Une mémorable retranscription de J.S Bach et des morceaux entrecoupés par quelques cours de guitare ; une exploration que le savoir-faire de H.Navez a pu nous révéler... Un délice que le public a pu déguster avec grand plaisir. De très belles mélodies classiques étaient au rendez-vous tout au long de cette prestation, un pur régal qui a charmé tout le monde.

Par Lahab

 

You have no rights to post comments

The most visited gambling websites in The UK