Logo

Chronique : Aborted - The Archaic Abattoir

User Rating: 0 / 5

Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive
 

Band : Aborted

Release : The Archaic Abattoir

Year : 2005

Country : Belgium

Genre : Brutal Death Metal

Label : Century Media

Note : 16/20

Tracklist :
01.Dead Wreckoning
02.Blood Fixing The Bled
03.Gestated Rabidity
04.Hecatomb
05.The Gangrenous Epitaph
06.The Inertia
07.A Cold Logistic Slaugther
08.Threading On Vermillion Deception
09.Voracious Haemoglobinic Syndrome
10.Descend To Extirpation

Aborted
n'aime pas attendre, il aime faire du bruit dans le milieu du Grind Death et cet album a une fois de plus renouvelé cette performance... Ce groupe belge qui possède déjà 3 albums, 3 splits (on se rappelle bien de celui avec le groupe Christ Denied) et beaucoup de démos et EPs, et ceci en presque en 10 ans d'existence, sort en 2005 "The Archaic Abattoir", un album qui possède un potentiel certain et un fort intérêt tant au niveau musicalité que originalité...

Cet album possède 10 chansons et dure a peu prés 35 minutes... Ils y parlent toujours de la mort et de la violence, en utilisant un vocabulaire bien souvent médical.... Ainsi "Dead Wreckoning" débute cet album avec une entrée violente en la matière avec un jeu de batterie très rapide et percutant rappelons la dimension Grind imprégné aussi dans les riffs de guitares... ce morceau aussi présente le côté Death mélodique et un peu de HxC qui ajoutent beaucoup de force et de brutalité à la musique... le second morceau "Blood Fixing The Bled" est un morceau complet avec des riffs Death puis Grind puis à la fin du pure HxC très efficace (les headbangings ne manqueront pas sur ce titre)... le titre suivant "Gestated Rabidity" continue dans le même esprit que le second titre en y ajoutant un solo des plus nécessaire et incroyablement efficace... le 4ème titre "Hecatomb" est aussi un titre très rapide qui prépare le titre suivant "The Gangrenous Epitaph"; ce titre est le plus bizarre et le plus riffés de tout l'album, avec un solo presque Heavy; le côté Death de ce titre me fait rappeler Morbid Angel...

"The Inertia", le 6ème titre est un titre qui se devise en deux esprits métalliques, le premier un Heavy très simple et frisant le Thrash Punk et l'autre, du Grind teinté de Death (surtout au niveau du solo) et tout ceci avec une voix gutturale très sombre... le titre suivant "A Cold Logistic Slaugther" n'est pas très innovant pour moi mais le prochain titre, qui est le plus long, est intéressant ...."Threading On Vermillion Deception" est très varié et présente un style très HxC et Grind en même temps, parfois on se sent transporté par cette avalanche de notes et de riffs... headbanging garanti.... un solo adouci ce bordel puis la bestialité revient pour terminer ce titre qui est pour moi, celui qui résume tout l'album... l'avant dernier morceau "Voracious Haemoglobinic Syndrome" présente la particularité de présenter des riffs planantes au milieu d'une orgie de saturation et de distorsion... le dernier morceau de l'album "Descend To Extirpation" annonce la fin d'un album vraiment riche et qui doit être écouter par tout amateur de sensation forte et de "descente au enfer" musicale.. Bien sûr ;)

16/20
Par Zallouz

Site Officiel
MySpace

© Metal Waves VptV 2007-2016