Menu

Chronique : Bann - Antiochia (EP)

  • Written by Super User
  • Parent Category: Reviews
  • Category: B
  • Hits: 1271

User Rating: 0 / 5

Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive
 

Band : Bann

Release : Antiochia (EP)

Year : 2006

Country : Germany

Genre : Black Metal

Label : Grief Foundation

Note : 16/20

Tracklist:
01.Allerwachen
02.Aber Aus Ser Asche Wird Ein Schwan Entstehen
03.Antiochia

   On regrette de temps en temps (pour ne pas dire souvent) le fait de ne pas pouvoir comprendre certaines langues. C'est le cas ici avec Bann, un duo allemand qui joue du Black Metal aux sonorités dépressives, chanté entièrement en allemand.

Cette démo (sortie une année plus tard en tant qu'EP chez le label Grief Foundation) est la première réalisation du groupe, et il faut le reconnaître, ça promet !
Ça commence avec un synthé, très vite rejoint par une batterie qui joue sur un tempo plutôt lent, et quelques secondes plus tard le reste des instruments fait son apparition.
Le tempo s'accélère un peu par la suite, et ça continue sur le même rythme jusqu'à un moment où il y a une sorte de petit break de synthé qui sert en tant qu'une sorte d'intro à la mélodie principale de ce titre. Cette mélodie est tout simplement sublime, il faut l'écouter pour la croire ! Je ne pourrais pas exprimer par des mots combien elle est accrocheuse et bonne à entendre. Ca nous transporte très facilement vers d'autres époques, plus précisément médiévales, où peste, sorcellerie, torture et mort se mêlent pour faire des ravages et rendre la vie d'une tristesse particulièrement sombre et oppressante... tout comme la musique de Bann...
Le chant varie entre chant Black Metal typique à un certain aspect 'criard' et chuchotements qui paraissent surtout sur les quelques passages acoustiques éparpillés ci et là tout au long de cet EP.

Les deux autres titres sont un peu moins bons que le premier (en fait, c'est surtout cette mélodie si particulière qui place Allerwachen bien au dessus des autres). Le deuxième commence avec le son de flammes en train de brûler quelque chose, des chuchotements qui se répète à la manière d'un homme fou dont la folie monte en crescendo, puis le synthé et les guitares entrent en jeu.
Le tempo est lent, le synthé est moins dominant (mais toujours très présent), et le chant encore plus varié (chant standard, chant plus criard, chuchotements et récitations). Quelques passages purement Ambient sont parsemés là encore, tout comme dans le titre suivant qui s'ouvre quant à lui d'une manière plus calme. Une guitare acoustique (qui n'est pas sans rappeler les passages acoustiques d'un autre duo autrichien, Dornenreich) qui n'a pas peur de s'arrêter avec l'entrée en jeu du reste des instruments.
Le tempo est encore plus bas ici, frôlant les frontières du Black/Doom Metal sans pour autant trop s'y aventurer. Le chant ferait même penser à Bethlehem ou encore à Silencer, alors qu'un solo au milieu du titre me fait un peu penser à celui de Whispering Gloom de Worship (encore un autre duo, à l'époque).

Que dire pour conclure ? La musique de Bann est un véritable plaisir à écouter. C'est un groupe qui promet énormément et qui va certainement bien plaire aux fans d'Atmospheric/Ambient ou encore 'Depressive' Black Metal. À écouter !

16/20
Par Belial

Site Officiel
MySpace 

You have no rights to post comments

The most visited gambling websites in The UK