Menu

Chronique : Cross Damage - Silence Of Decay (EP)

  • Written by Super User
  • Parent Category: Reviews
  • Category: C
  • Hits: 1011

User Rating: 0 / 5

Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive
 

Band : Cross Damage

Release : Silence Of Decay (EP)

Year : 2008

Country : France

Genre : Metalcore

Label : Independent

Note : 16/20

Tracklist :
01.Nervous Time
02.Only Words Remains
03.Cerebral Crushing
04.Never Agreed
05.Last Chance

   Dans la série des compiles initiées par l'association le Cercle Metal provenant de la Basse-Normandie, les "Cross Damage", comme l’indique déjà leurs noms, viennent se soulager de leur tremplin de détermination métallique, un groupe entrevoit un avenir des plus radieux avec cette EP intitulée "Silence Of Decay", une authentique couleur brûlante à un arc en ciel Hardcore/Metal parfois annihilé et écrasant à scruter.

Malgré les préjugés qui s’imposent lors de l’évocation du terme Hardcore Français et les doutes proportionnelles au remis qualitatif du produit, ce produit composé de 5 titres délectable allant d’un "Nervous Time" accrocheur, avec ses 2 guitares en parfaite harmonie, ses percussions combattifs et ses riffs bien épais qui donnent une forte envie de tourner le son à fond et de headbanger comme des malades, vers une atmosphère plus juteuse et plus facile à digérer comme pour "Only Words Remains" et "Cerebral Crushing", une mélodicité de plus en plus apparente bien mise en valeur par la très bonne qualité de production irréprochable, même si on se trouve confrontés à quelques soucis du côté des lignes du chant qui trouvent un peu du mal à nous impressionner et qui reflètent un peu le manque d’originalité de la composition, mais bon, soyons honnêtes, on est face à un groupe ayant renvoyé une toute nouvelle image du Hardcore/Metal français.

Pour finir, rien ne vaut une bonne partie "Never Agreed" suivi d’un "Last Chance", deux titres qui réincarnent la brutalité et la rage du Metalcore avec ses riffs se succédant tel des chevauchées mécaniques, infectés par une ivresse vénéneuse qui vous dévore jusqu'à l'épuisement...

16/20
Par Lord Yagoth

MySpace


You have no rights to post comments

The most visited gambling websites in The UK