Menu

Chronique : Crystalium - Doxa O RevelatioN

  • Written by Super User
  • Parent Category: Reviews
  • Category: C
  • Hits: 1357

User Rating: 0 / 5

Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive
 

Band : Crystalium

Release : Doxa O RevelatioN

Year : 2007

Country : France

Genre : Black Metal

Label : Aura Mystique Productions

Note : 18/20

Tracklist :
01.Doxa O Revelation
02.Entrailles Et Univers
03.Silence, Silence Porteur d'Honneur
04.A l'Absinthe, A l'Extreme
05.Passe Le Mot
06.Le VIieme Radical
07.Discipline Nation Negative
08.Doxa O Revelation
09.Propagande Cillaguienne
10.D. Dei La Messianiste
11.A l'origine

   Crystalium
est l'un de ces groupes dont on ne mentionne le nom presque jamais, malgré ses onze ans d'existence, ses 4 albums qu'il porte déjà à son actif, mais surtout, la qualité de la musique que nous sortent ces lyonnais. Ils nous reviennent donc en 2007, après 4 ans de silence avec un nouvel album qui porte comme nom 'Doxa O RevelatioN', autrement dit, gloire à la révélation!

L'attente fut donc longue pour la sortie de cet album, chose qu'on pourrait expliquer par le léger changement de line-up qu'a connu le groupe: départ du claviériste, changement d'un guitariste... On peut donc déjà nous attendre à un album encore plus agressif à cause de l'absence des claviers, ce qu'on pourrait facilement remarquer dès la première écoute de l'album.

Le tout commence avec une intro qui nous rappelle un peu l'outro 'Empires et Méritocratie' de leur album précédent 'Diktat Omega', du chant grégorien mis en arrière avec vers la fin du titre des paroles 'parlées' mais qui ne sont malheureusement pas compréhensibles.
Une intro vraiment très calme avant qu'une véritable tempête ne se déclenche dès les premières secondes du titre suivant, et nous voici donc plongés dans une guerre qui dure presque une heure en tout, avec seulement une petite 'pause' qui est nécessaire, diront certains, cette petite 'pause' n'est autre que le titre 'Passe le Mot'. En fin de compte, un peu de calme est peut-être nécessaire avec autant de brutalité et d'agressivité, j'ai même lu dans certaines autres chroniques sur le net que cet album manque justement de ce genre de 'pauses', qu'il est trop agressif et qu'il faut comme 'se reposer un peu' en l'écoutant, alors que personnellement je pense que si quelqu'un va écouter des albums de ce genre, ce n'est certainement pas pour 'se relaxer'; on n'achète pas du pain chaud pour le laisser des heures à refroidir, pour ensuite se plaindre du fait qu'il n'est pas chaud et ainsi dire qu'il est de 'mauvaise' qualité...

Bref retour à l'album; beaucoup comparent Crystalium à une certaine période des fameux Marduk, et là encore je dois dire que je ne suis pas vraiment d'accord, du Black Metal 'brutal' ne veut pas forcément dire "ressembler à Marduk", et les membres du groupes eux-mêmes affirment qu'ils n'écoutent pas trop de Marduk pour qu'ils en soient vraiment influencés.
Crystalium possèdent une musique assez unique, et aucun autre groupe ne me vient en tête pour le comparer à Crystalium. Le batteur du groupe, Altar, également batteur du groupe français Arkhon Infaustus, est une véritable machine de guerre. Il a une endurance, une précision et une vitesse exceptionnelle! Il est aussi tout à fait à l'aise avec les parties plus lentes coté tempo, mais sa véritable valeur se ressent dans les parties les plus rapides, ajoutant ainsi une force et une agressivité hors normes au reste de la musique.

Les guitares gardent toujours la même touche du groupe, quoique c'est tout à fait différent de leurs anciens albums puisque, avec celui-ci, Crystalium se tournent un peu vers le Black/Death, beaucoup plus orienté Black que Death. Toutefois, on trouve toujours des solos très intéressants comme on en a l'habitude avec ces gens, des solos parfois même trop techniques... la technique qui est encore l'une des caractéristiques du groupe, qui n'est tout de même pas du Prog ou du Power, mais on est très loin des groupes de Black Metal 'standard' qui s'amusent tous à ne rien faire d'autre à part copier Darkthrone, en balançant deux riffs qui se répètent tout au long de leurs titres et en enregistrant le tout dans une qualité pourrie malgré la disponibilité des moyens...

La basse n'est pas vraiment audible, on peut juste la 'sentir' mais pas vraiment l'entendre.

Et maintenant place au chant qui change encore par rapport aux albums précédents. Dans 'Doxa O RevelatioN', ce n'est plus de la fausse voix 'pure', mais une sorte de hurlement mélangé avec de la fausse voix assez aiguë. La voix de Blizzard Cillag est toujours aussi unique, très expressive et très forte, il a la capacité de sortir des hurlements et des cris d'une haine et d'une rage incroyables, chose qu'il a toujours faite mais de façon différente dans les deux albums précédents du groupe. On peut dire que ça sonne un peu Thrash concernant le chant.

Coté paroles, Blizzard Cillag ne veut malheureusement pas les dévoiler au public, ou du moins pas entièrement, puisqu'elles lui sont trop 'personnelles' comme il le dit souvent dans les interviews. C'est bien dommage car les paroles de Crystalium sont d'une excellente qualité, et le dernier album du groupe le confirme encore. On peut en tirer des 'extraits' à l'écoute de l'album, comme par exemple dans le titre 'Propagande Cillaguienne' où on l'entend prononcer cette phrase du journaliste français Louis Pauwels "Plus vous serez fanatiques, plus vous serez éclairés!".
Dans tous les cas, les paroles de Crystalium à elles seules méritent des chroniques à part, donc je ne vais rien dire de plus là-dessus.

Pour finir, je ne peux que recommander cet album à tout fan de Metal extrême, de Metal 'brutal' ou 'agressif' surtout, vous ne serez pas du tout déçus. Et d'ailleurs vous ne serez déçus avec aucun album de leur part, c'est l'un des rares groupes qui changent constamment de style (chaque album est très différent de l'autre) tout gardant la même qualité de leur musique, si ce n'est de la faire améliorer.
Et effectivement, comme le dit Blizzard Cillag: "Voici la nouvelle ère, où les grandes guerres sont mentales..."

18/20
Par Belial

Site Officiel
MySpace


You have no rights to post comments

The most visited gambling websites in The UK