Menu

Chronique : Diadem - Teeth Of The Vagrant (Demo)

  • Written by Super User
  • Parent Category: Reviews
  • Category: D
  • Hits: 76330

User Rating: 0 / 5

Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive
 

Band : Diadem

Release : Teeth Of The Vagrant (Demo)

Year : 2009

Country : USA

Genre : Stoner Doom Metal

Label : Independent

Note : 15/20

Tracklist :
01.King For A Day
02.Incarcerated Scarfaces
03.Anguish The Grave

   Indéniablement c’est dans un sous sol qui abrite une secte de shootés à la coke que cette démo a été accouchée. Je ne peux en dire autrement de toute cette ambiance psychédélique qui se dégage dès la première écoute. On est là face à du Stoner revisité qui rallie l’audace à la modestie, la simplicité à l’efficacité. Si la pochette de l’album nous présente une dentition grignotée par la carie et toutes sortes de saletés, ce n’est pas pour rien. Vous l’avez bien compris : les gars n’essaient pas de vous faire croire qu’ils sont du genre à faire leur lit au matin. Ne leurs demandez donc pas de vous montrer leurs brosses à dents car l’hygiène est le dernier de leur soucis et les règles… ils ne s’en foutent pas mal ! D’ailleurs pour avancer un tel travail il fallait pour de bon transgresser quelque chose !

Brendan et Christian Butler, les deux frères derrière cette démo, vivent à des milliers de kilomètres l’un de l’autre. Le premier en Australie, le deuxième aux USA. Et malgré la distance, ils s’aventurent dans un casse-tête que j’imagine impossible à initier sans avoir assez de motivation : produire une démo en travaillant "à distance" ! C’est à travers des échanges de mails, de réarrangements, de retouches et de rectifications continues que ces trois titres ont vu le jour, chacun devrait enregistrer la partie qui est la sienne à part : Christian pour ce qui est du chant et de la basse, et Brendan pour ce qui est des guitares…

Vraisemblablement n’est pas le genre de concept qui vous laissera bouche bée, mais cela mérite quand même que l’on s’arrête dessus, question de voir à quoi tout cela rime.
Cette démo est un couloir sombre aux lumières jaunâtres et agonisantes dont surgit une voix à la filiation "Sabbathienne" assez claire, granuleuse quand il le faut, rugueuse et âpre quand il le faut aussi, parfois -comme dans King For A Day- on y sent même une petite fibre de Hardcore, de toute façon c’est l’atmosphère hallucinogène de l’opus qui lui dicte ses hauts et ses bas. La voix de Christian est vraiment de ce type mordant et caustique qui transpose vraiment l’auditeur dans cette ambiance "malsaine" et scabreuse de la démo. A un certain moment on croirait volontiers que le gars est en train de se faire étrangler pour arriver à sortir un tel timbre !

Le registre musical est assez classique dans son genre, et si l’on ne mise pas ici sur des structures instrumentales complexes ce n’est pas parce qu’on ne cherche pas à éblouir car la surprise reste toute autant présente. L’imposant jeu de basse classiquement omniprésent dans le genre est assez bien incrusté, ou devrais-je dire que la musique s’incruste bien dessus vu que c’est un pilier fondamental du Stoner.
Notre duo de sorciers semble prendre plaisir à nous jeter des sorts aussi savoureux. On y trouve en effet beaucoup de décontraction, de personnalité et de présence d’esprit. C’est par excellence le no-men land. Le désert. La solitude. De King For A Day jusqu’à Incarcerated Scarfaces, en passant par Anguish The Grave, on trouve une démo qui verse plutôt dans la lenteur, l’hypotonie, mais aussi dans le non-conformisme et l’atypie hypnotisante. C’est la météo d’un jour grisâtre ou la purulence tombe en pluies torrentielles mais attendez, ce n’est pas pour autant que vous allez tomber sur du bruit saturé et gras.

C’est une démo drôle, originale et vraiment osée. Seule reproche c’est que les trois titres ont la morphologie grossièrement calquée l’un sur l’autre, on n’y ressent pas beaucoup de variation mais pour les initiés au genre écouter cette démo serait une bonne découverte, c’est donc à ne pas rater !

15/20
Par Hypnos

MySpace

You have no rights to post comments

The most visited gambling websites in The UK