Menu

Chronique : Golgotha - New Life

  • Written by Super User
  • Parent Category: Reviews
  • Category: G
  • Hits: 1755

User Rating: 0 / 5

Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive
 

Band : Golgotha

Release : New Life

Year : 2005

Country : Spain

Genre : Melodic Death Doom Metal

Label : Metal Age Productions

Note : 14/20

Tracklist:
01.Forever Gone
02.Never, Never Again
03.Trapped In Two Worlds
04.Repentance
05.I Am Lost
06.Broken Emotions
07.Need You
08.New Life
09.Knife Edge (Emerson, Lake & Palmer cover)
10.Lake of Memories (2005 version)

   Après une inactivité qui a duré 7 ans, les espagnols de Golgotha sont de retour, mais contrairement à ce qu'on pourrait croire, il ne s'agit pas vraiment d'une 'réunion'. En effet, le line-up est totalement nouveau mis à part un seul membre. Ce changement va tout de suite se faire sentir...

Golgotha fait partie de ces vieux groupes de Death/Doom Metal qui n'ont pas eu le même statut culte que d'autres, de la scène anglaise par exemple. C'est peut-être dû au faut que l'Espagne n'est pas vraiment connue pour ce style musical, vu que c'est un pays plutôt orienté Death Metal.
Mais ça n'a pas empêché le groupe de sortir des albums plutôt solides. Certes, l'influence de groupes comme Paradise Lost, et surtout Anathema était trop présente, mais c'était du bon côté des choses.

Maintenant, qu'en est-il de ce nouvel album ?
Déjà on remarque quelque chose de disons frappant au niveau du line-up : Dave Rotten, le chanteur des fameux Avulsed s'occupe désormais du chant ici. Certains regretteront peut-être les cris très particuliers d'Amon Lopez, et avec l'écoute de l'album ce sentiment va se faire de plus en plus solide.
Avulsed ne sont pas connus pour faire dans le genre 'doux' du Death Metal, et la voix de Rotten non plus. Elle va parfaitement bien avec ce style plutôt brutal du Death Metal, ça personne ne peut le nier, mais c'est justement là que se posent les problèmes...
Golgotha ont toujours officié dans un style mélodique en délaissant l'agressivité, et la voix ultra-gutturale de Rotten ne colle pas vraiment.

Du côté de la musique, on remarque aussi d'énormes changements. C'est désormais beaucoup plus lourd en tout, ce qui est en fait un plus si on considère la nature du chant. D'ailleurs l'influence Death Metal se fait beaucoup plus présente, et les guitares se concentrent plus sur les rythmes et autres riffs 'directs' que sur les leads mélodiques. Ces derniers n'ont pas totalement disparu, pour notre plus grand plaisir, puisque les titres où il y en a le plus (I Am Lost par exemple) font partie des meilleurs de l'album. Les émotions qui s'en dégagent sont merveilleuses !
Mais on ne peut malheureusement pas en dire autant sur tous les autres titres...
En fait si on veut faire une comparaison entre les deux styles du groupe, il suffit d'écouter les deux versions du titre Lake of Memories. Celle présente sur cet album dure environ une minute de plus, vu que le tempo est plus lent. Je dois aussi dire qu'elle est moins bonne, les émotions qu'elle dégage sont trop limitées par rapport à la première.
Et c'est en gros comme ça qu'on peut résumer l'album. Il n'est finalement pas aussi bon que les autres, mais ça mérite quelques écoutes ne serait-ce que pour voir ce que peut donner un chant très guttural avec une musique pareille.

14/20
Par Belial

Site Officiel
MySpace

You have no rights to post comments

The most visited gambling websites in The UK