Menu

Chronique : Gloomy Grim - Grimoire (Demo)

  • Written by Xul
  • Parent Category: Reviews
  • Category: G
  • Hits: 13267

User Rating: 5 / 5

Star ActiveStar ActiveStar ActiveStar ActiveStar Active
 

Band : Gloomy Grim

Release : Grimoire (Demo)

Year : 2014

Country : Finland

Genre : Horror Black Metal

Label : Independant

Note : 16/20

Reviewer : Xul

Tracklist :
01.Rise Of The Great Beast
02.The Mist
03.Beyond The Hate
04.Trapped In Eternal Darkness

Dans une forêt brumeuse au fin fond de Helsingfors, se trouve une vieille cabane en bois entourée par les pins sylvestre et les épicéas finlandais… de cette cabane sort un son horrifique, faisant appel aux âmes maléfiques en manque de haine et de sang, c’est le hymne du grandiose Juha Hintikka et sa horde nommé Gloomy Grim.

Eh oui Gloomy Grim n’est pas mort et le voici entrain de prouver son existence après 3 ans de silence depuis le dernier single sorti en 2011 sous le nom de Grim Fate, voici Grimoire ; une démo 4 titres qui voit le jour le 18 novembre dernier. Une nouvelle réalisation pour les finlandais et surtout un grand comeback signé Horror Black Metal pour les intimes.

Parlons peu parlons bien, je ne vais pas vous relater le passé de Gloomy Grim, ni ce qui s’est passé durant ces 3 ans de silence macabre (pour les curieux une récente interview avec Agathon pourra répondre à votre curiosité) mais je vais parler de Grimoire, une démo fidèle à ses origines, un bon Black Metal  scandinave annoncé d’emblé avec The Rise of the Great Beast, les orchestrations toujours au rendez-vous pour nous plonger dans l’atmosphère macabre et horrifique du groupe.  
Agathon, malgré son silence artistique de 3 ans, n’a pas perdu la ferveur de sa voix diabolique, son chant criard rime parfaitement bien avec l’atmosphère de la démo. Surtout dans le second titre The Mist, certains passages m’ont rappelé Moon In the Scorpio de Limbonic Art. Les orchestrations et le jeu de synthés ont mis en valeur la musique du groupe, même si le concept de la composition de Gloomy Grim a changé durant les dernières années ; le groupe composait les claviers puis les guitares, là ce n’est plus le cas, le jeu de claviers vient enrober les guitares mais cela n’a touché en aucun cas le charme des GG.

L’avant dernier titre Beyon The Hate est mon préféré, sur ce titre les variations de rythmes sont multiples, ça commence avec un jeu  de clavier clame puis avec l’entré des guitares le tempo monte en crescendo et fait monter l’adrénaline du headbang, par la suite ça chute et devient un duo claviers/batterie avec des cris diaboliques… ce titre témoigne la recherche du groupe et nous rassure concernant l’avenir de Gloomy Grim qui n’ont pas perdu l’inspiration musicale.

La démo se clôture avec un titre que j’ai baptisé Prelude to Juha. Intitulé Trapped in Eternal Darkness ce titre est comme une marche lente dans une forêt sombre et enneigé avec son jeu de piano et ses quelques effets, on s’éloigne de l’ambiance de la démo pour une méditation musicale hors paire.

Gloomy Grim est là, l’horreur revient dans une nouvelle tenue de sbire, préparez-vous pour la suite.

16/20
Par Xul

Facebook

 

You have no rights to post comments

The most visited gambling websites in The UK