Logo

Chronique : Helfahrt - Drifa

User Rating: 0 / 5

Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive
 

Band : Helfahrt

Release : Drifa

Year : 2010

Country : Germany

Genre : Pagan Black Metal

Label : SMP/Trollzorn Records

Note : 14/20

Tracklist :
01.Wind
02.Drudnhax
03.Wenn Kälte wärmt
04.Abschied (Instrumental)
05.Drifa & Snior
06.Der Zeit Entstellt
07.Auf Dem Strome
08.Zu Asche
09.Staub (Instrumental)

   Voilà un groupe de Pagan Black Metal bien prometteur. Ceci dit, ils n’en sont pas à leur premier essai. En effet, avant ce "Drifa", ils ont déjà sorti Sturmgewalt en 2006, Wiedergang en 2008 et je ne vous parle pas des  CD promo.

Donc on peut déjà dire qu’ils sont bien réguliers ces petits énervés : chaque 2 ans, une galette ! Pourvu que ça continue sur cette lancée !
Côté arrangements et production, franchement on peut dire que c’est du beau travail. Le son est clair et on sent qu’il y a une certaine maturité installée ici.
D’un point de vue musique, pur et dur, on apprécie les alternances de voix et sons clairs et les passages plus brutaux, au cours desquels l’atmosphère black s’installe de manière majestueuse. Très franchement ça nous change du Black Metal basic, et du coup, même si on n’est pas forcément amateur du genre, on se laisse entrainer facilement dans la "danse".

Cerise sur le gâteau, tout est chanté dans la langue de Goethe ce qui donne une saveur toute particulière à l’ambiance générale. Bon, vous me direz, d’habitude on comprend rien quelle que soit la langue, tellement ça hurle, ça gémit, ça vocifère. ! hahaha !
A l’écoute de cet album, on retrouve des ambiances à la "In Flames" ou "Dark Tranquillity" de la belle époque.
Le must de cet album, c’est que certains refrains sont très Rock ‘n’ Roll, à la sauce AC/DC ; écoutez plutôt "Zu Asche" ! sur l’intro, on aurait pu caler la voix de feu Bon Scott !

Et lentement mais surement, on en vient à considérer que c’est un très bon album au final ! Le seul regret que je puisse formuler, c’est l’affiche minimaliste, voir fade et quelconque de la pochette. Dommage, on aurait aimé avoir le fond et la forme du même gabarit. On a ici l’impression que la priorité a été accordée à la musique et que tous les moyens financiers sont passés là dedans, au détriment du reste.

Mais bon, je dis ça, mais au final, l’album tourne depuis plusieurs jours en boucle !

14/20
Par Nessim

MySpace

© Metal Waves VptV 2007-2016