Menu

Chronique : Horizon Obscur - Damnés (Demo)

  • Written by Super User
  • Parent Category: Reviews
  • Category: H
  • Hits: 1137

User Rating: 0 / 5

Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive
 

Band : Horizon Obscur

Release : Damnés (Demo)

Year : 2010

Country : Canada

Genre : Melodic Death/Doom Metal

Label : Independent

Note : 14/20

Tracklist:
01.Dans mon Cercueil
02.Saule Pleureur
03.Le Pays sans Vie
04.Damnés

   D'habitude les cassettes que je reçois sont pratiquement toutes des démos de groupes Black Metal. Mais cette fois il s'agit bien d'un groupe de Death/Doom Metal, canadien en plus ! Ça doit être mon premier groupe de Doom Metal venant de ce pays (si l'on met de côté Zaraza originaire de la Pologne).

Ce qui m'a un peu étonné c'est le CD que j'ai reçu avec la cassette qui contient la version promo de cette même démo. J'ai donc le choix de soit écouter la démo sur cassette, soit sur un autre support plus "moderne". Après avoir essayé les deux, je peux très facilement dire que sur cassette ça sonne plus... authentique. La production est plutôt bonne pour une démo, et on n'a donc aucun problème à bien savourer la musique sur n'importe quel support.

Concernant la musique elle-même, c'est du Death/Doom Metal mélodique qui sonne assez old-school dans l'ensemble. C'est le style mélodique qui repose essentiellement sur les guitares, pas de place ici pour les synthés, les voix claires ou le chant féminin, ce qui donne un air un peu plus agressif au tout tout en étant entièrement ancré dans le Death/Doom Metal pur et dur.

De ce fait, on peut comparer Horizon Obscur à Mourning Beloveth ou à Imindain, mais en étant encore moins "mélodique" que ces derniers. Le côté mélancolique est également présent ici, sauf que c'est un peu moins direct. À l'écoute des mélodies d'Horizon Obscur on pourrait ressentir de la lassitude à la longue, mais si on paie un tout petit peu d'attention on se trouve tout de suite dans l'atmosphère pas si joyeuse de "Damnés". Il faut un peu de temps pour se mettre dans le bain, mais lorsque c'est fait, on se sent tellement pris que ça devient difficile de s'en sortir.

À noter aussi le court passage en acoustique au beau milieu de Le Pays Sans Vie. On aurait voulu en avoir plus tellement c'est bien introduit dans la musique, quoique je n'ai personnellement pas trop aimé la partie qui l'a suivie.
De même, le dernier titre ne m'a pas trop conquis. Mais sinon mis à part ceci, Horizon Obscur se trouve sur le bon chemin pour faire parler de lui au futur.

14/20
Par Belial

MySpace


You have no rights to post comments

The most visited gambling websites in The UK