Menu

Chronique : Infected Malignity - RE:bel (EP)

  • Written by Super User
  • Parent Category: Reviews
  • Category: I
  • Hits: 1022

User Rating: 0 / 5

Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive
 

Band : Infected Malignity

Release : RE:bel (EP)

Year : 2007

Country : Japan

Genre : Melodic Deathcore

Label : Galy Records / Anticulture Records

Note : 17/20

Tracklist :
01.Waltz Of The Rebellion
02.Fictitious Follower (And Conceit Man)
03.Clear Sky Depicted By Wicked Artist
04.Inequality/Fancy
05.S.N.D.
06.83712600

   Le dernier EP des Japonais d’Infected Malignity a fait du bruit jusqu’à nos contrés européennes et tant mieux car cette petite galette vaut le détour pour tous les fans de Death Metal à la fois brutal et moderne.

L’intro de l’album "Waltz Of The Rebellion" est un des titres les plus marquants de Re:bel à mon sens, celui-ci débute par une ligne de gratte claire aux allures de ballade rejoint par le batteur ; à partir de là, on a une évolution en crescendo dans la brutalité tout en conservant la mélodie de départ le tout en instrumental. Puis s’enchaine le deuxième titre "Fictitious Follower (And Conceit Man)" qui lui ne fait pas de cadeaux, on y découvre la voix du chanteur qui flirt avec un Hardcore furieux mais qui vire vite au guttural dans la parfaite veine du Brutal Death Metal. L’influence HxC dans les vocaux se fait également ressentir grâce aux chœurs qui épaulent le chanteur dans certains passages de ce second morceau ce qui amène un souffle de puissance supplémentaire à la musique du groupe.

Pour ce qui est de la rythmique général de Re:bel elle oscille entre blastbeats à en retourner un poids lourd et passages moshparts puissants comme en témoigne des titres tels que "Fictitious Follower (And Conceit Man)" ou "S.N.D" en fin de morceau ! Certains titres ont même des allures de Grindcore de part leur durée limitée comme "Clear Sky Depicted By Wicked Artist" qui ne dure même pas 2 minutes. Pour ce qui est des guitares, elles apportent toute la dimension mélodique à la musique d’Infected Malignity celles-ci sont techniques et ultra rapides ce qui rappelle incontestablement Cannibal Corpse.

Le point fort de cet opus est la recherche de diversité qu’a effectué le combo. Effectivement on retrouve en clôture de Re:bel une mélodie similaire à celle ayant ouvert l’album. Celle du début fait monter la pression avec cette ascension vers le brutal que j’évoquais plus haut et celle de fin amène le retour progressif au calme avec une mélodie sur fond de blastbeat, puis sur fond de moshparts et enfin la mélodie seule jouée en arpège pour clore le CD. Ce point fort peut vite se transformer en point faible si il devient trop courant car 3 morceaux sur 6 comportent des parties en arpèges dont 2 en fin de morceaux ce qui est juste assez pour ne pas qu’on s’en lasse.

Infected Malignity nous livre donc un très bon EP mêlant Hardcore et Death Metal brutal avec des morceaux variés qui facilitent l’audition. Ce groupe devrait intéresser tous les fans de Brutal Hardcore et de groupes comme Cannibal Corpse ou Himsa !

17/20
Par Domain of Death

Site Officiel
MySpace


You have no rights to post comments

The most visited gambling websites in The UK