Menu

Chronique : Invaders - Angels In Chains (Demo)

  • Written by Super User
  • Parent Category: Reviews
  • Category: I
  • Hits: 1076

User Rating: 0 / 5

Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive
 

Band : Invaders

Release : Angels In Chains (Demo)

Year : 2006

Country : Italy

Genre : Power Heavy Metal

Label : Independent

Note : 07.5/20

Tracklist :
01.Another Cross
02.Walk My Way
03.Tears
04.Kingdom Of Boredom
05.Angels In Chains

  
L’Italie, et encore l’Italie. Le pays de la mozzarella et de la pizza n’a pas fini de nous étonner. Une vague Metalienne déferle sur les bacs et parmi elle se trouve Invaders, un groupe de Power/Heavy Metal qui a donné naissance à sa première et unique démo "Angels In Chains" il y a bien 3 ans de cela.

La pochette de l’opus me semble un peu négligée. Certes, les chaînes qui privent l’ange de s’envoler est un concept bourré de symboles, néanmoins le graphisme de la photo est un peu trop archaïque. Un point positif mérite d’être cité quand même, le groupe n’a pas dédaigné à nous faire partager les paroles des chansons à l’intérieur de la pochette… mais je demeure perplexe quant à la présentation de cette démo. Une note assez sévère sur l’artwork handicapera "Angels In Chains".

La démo s’annonce déchaînée avec "Another Cross", un titre assez répétitif avec un minimum de variation. On remarque un jeu de batterie et de basse trop basique. Une médiocrité instrumentale qui ne se limite pas qu’à cela car les solos de guitares démontrent un manque de recherche décevant. Cependant, je note une performance remarquable de la part du chanteur.
Je remarque aussi une similarité dans les rythmiques avec le nouveau son qu’a adopté Dream Theater depuis Train Of Thought.

"Walk My Way" est un titre qui retrousse les gencives au début, mais l’émotion ne persiste pas car on est vite rattrapés par la réalité. Les Invaders ne sont pas capables de construire un titre non linéaire et assez riche. On aime bien leurs mélodies, mais il manque le soupçon d’émotion qui pourrait rendre la musique de ce groupe plus appréciable et moins ennuyeuse à l’écoute.
 
Après tant de souffrances auditives survient le morceau "Kingdom Of Boredom". Un excellent titre avec de belles mélodies et une émotion plus palpable. Dans un titre plus agressif et plus sombre, la voix de Mauro prend plus d’ampleur et révèle toute sa puissance.
Un surcroit de technicité me surprend, mais cela reste quand même modéré. Il y a de la variation et les solos de guitares sont plus raffinés, on regrette le manque d’ardeur du jeu de batterie ainsi que celui de la basse. On remarque l’entrée des tremolos et des tappings qui embellissent fortement cet abîme artistique et sortent cet album du gouffre musical où il est tapi.

Un grand BOFF quant à la musique des Invaders, mais on y croit fort et on leur souhaite une ascension rapide malgré de nobles influences telles que Iron Maiden ou encore Helloween, ce groupe manque de technicité et souffre d’un manque d’inspiration énorme car la répétition et la linéarité sont leurs péchés majeurs.

07.5/20
Par Le Viking

Site Officiel
MySpace

You have no rights to post comments

The most visited gambling websites in The UK