Menu

Chronique : Incarceri 9 - In Prison Till The End

  • Written by Super User
  • Parent Category: Reviews
  • Category: I
  • Hits: 1636

User Rating: 0 / 5

Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive
 

Band : Incarceri 9

Release : In Prison Till The End

Year : 2009

Country : USA

Genre : Doom/Gothic Metal

Label : Independent

Note : 11/20

Tracklist:
01.Hell Goes On Forever
02.In Prison Till The End
03.Destory The Skies
04.Forever
05.Eyes Of The Totenkopf
06.Evil God
07.Grind Box
08.You Or The Grave
09.Life For The Living
10.The Pain Is Gone

   Après des débuts assez compliqués marquées par d’innombrables problèmes liés au line-up voilà qu'enfin le projet du guitariste Kol se mette sur pieds aboutissant à la réalisation d'un premier album intitulé "In Prison Till The End".
 
De façon générale, les riffs sur cet opus varient entre des passages à bas tempo typique des groupes de Doom/Gothic Metal avec un chant mélancolique et parfois torturé, et d'autres passages à mid tempo à la Death Metal comme sur Eyes Of The Totenkopf, sans oublié bien sûr les quelques influences empreintées d’autres styles de Metal qu’on trouve sur quelques titres.

Mais le point le plus plaisant à l’écoute de cet album reste le jeu de guitare, très varier et assez mélodique avec surtout des solo accrochants plantés ici et là et qui, sur la plupart des titres, représentent les parties les plus intéressantes et les plus captivantes. Et contrairement à la guitare, le jeu de la batterie est un peu trop fade, basique et ennuyant parfois mais ça se comprend tout de suite quand on apprend que le groupe n’a toujours pas de batteur, ce qui les a poussé à faire appel à la méthode la plus simple; un Drum Machine.
Et en ce qui concerne le style de chant qu'empreinte les Incarceri 9 en la personne de Kol et BST, on a l'impression qu'ils se cherchent encore concernant ce point en essayant plusieurs styles de chant à la fois sur un même titre, pas réussies à vrai dire, allant des Growls au chant un peu lyrique en passant par des Scream à la Black Metal ou même un style qui évoque le chant bourré d'effet du Metal Indus. Et puisqu'on parle de ce genre de Metal, il est important de noter que Incarceri 9, et loin de leurs Doom/Gothic Metal, s'y sont aventuré avec le titre Evil God, un titre à tendance très Indus. Mais c'est loin d'être le seul titre qui sort du lot, puisque Grind Box explore tout un autre univers avec des riffs plutôt Heavy Metal traditionnel, pas du tout réussi à mon avis ni coté chant qui frôle le ridicule ni coté musique surtout ce refrain bizarroïde où un petit passage à tendance Black Metal surgit de nulle part tel un éclaire au plein milieu d'un riff Heavy Metal ce qui fait de Grind Box le titre le plus mal élaboré par excellence de cet album.

Un autre point négatifs sur cet album, il s’agit là de la qualité de production qui est un peu médiocre pour un album, surtout qu’on a l’impression que le groupe n’a pas du tout appliqué la même sauce sur tout l’album puisqu’on trouve des titres très compressés d’autres très mal dosés coté mixage et j’en passe.

Avec In Prison Till The End on sent bien que les Incarceri 9 n'ont toujours pas la vision claire quant au style de Metal qu'ils vont adopter, ça aura une tendance Doom/Gothic Metal certes vu l'approche assez remarquable de ce style sur cet album mais c'est pas ci claire que ça pour en faire leur style officiel. En tout cas vivement le nouvel album déjà en préparation pour mettre les points sur les I.

11/20
Par Gothicos

MySpace 

You have no rights to post comments

The most visited gambling websites in The UK