Menu

Chronique : Lord Belial - Revelation - The 7th Seal

  • Written by Super User
  • Parent Category: Reviews
  • Category: L
  • Hits: 985

User Rating: 0 / 5

Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive
 

Band : Lord Belial

Release : Revelation - The 7th Seal

Year : 2007

Country : Norway

Genre : Black Metal

Label : Regain Records

Note : 15/20

Tracklist :
01.7th Seal
02.Ancient Splendor
03.Aghast
04.Death As Solution
05.Unspoken Veneration
06.Death Cult Era
07.Vile Intervension
08.Gateway To Oblivion
09.Unholy War
10.Black Wings Of Death
11.Grievance

   Quand on parle de Suède et de Black Metal, les premiers groupes qui nous viennent en tête sont Bathory et Dark Funeral. Mais il y a une petite 'vérité' que pas mal de monde semble ignorer, c'est que, quant la Norvège a produit du Black Metal Raw et standard au début des années 90, la Suède s'est quant à elle penchée vers le coté mélodique du genre. En effet, certains des plus grands noms de ce sous-genre, tels que Dissection, Naglfar, Vinterland et Lord Belial, sont d'origine suédoise.
Je vais m'intéresser dans cette chronique à ces derniers, Lord Belial, et à leur dernier album sorti cette année: Revelation - The 7th Seal.

Pour ceux qui ne connaissent pas encore Lord Belial, c'est un groupe qui a commencé à jouer du Black Metal mélodique très intense, puis ils se sont peu à peu mis à jouer une sorte de Black/Death (plus orienté Black que Death) qui, même s'il est toujours de bonne qualité, a perdu cette 'intensité' qu'on a connu lors des premiers albums du groupe.
Revelation - The 7th Seal marque un retour aux sources assez remarquable pour le groupe. Plein de groupes essayent de faire ces 'come-backs' plusieurs années avoir changé de style, mais généralement le résultat est un échec. Et c'est là que m'ont surpris Lord Belial puisque ce come-back est plus ou moins réussi, excepter pour la présence de certaines lacunes que j'expliquerai un peu plus tard.
Mais n'allez toutefois pas penser qu'il y'a du chant féminin, des flûtes et des violons comme par le passé.

Le début de l'intro de ce nouvel album sonne étrangement similaire à la dernière partie de l'outro de l'album précédent 'Nocturnal Beast', à croire que c'est le même titre qui ne fait que continuer, 2 ans plus tard. Cette même intro qui continue pour 'évoluer' au premier titre à proprement parler de l'album, 'Ancient Splendor'. On sent déjà le coté Black mélodique qui reprend surface après ces nombreuses années.
A noter que cet album a été fait par les frères Backelin, leur cousin, et l'ancien guitariste Niclas Andersson qui revient au sein du groupe. Un album donc signé presque à 100% par la famille Backelin si on peut le dire, puisque au courant de l'année, le groupe s'est brièvement retrouvé composé seulement des Backelin.
On retrouve donc tout au long de l'album d'excellentes mélodies avec lesquelles ont a été habitué aux débuts diu groupe, et le chant de Thomas est toujours aussi bien fait que dans les albums précédents.
Des titres comme 'Death as Solution' sont vraiment remplis de riffs qui ne passent pas sans faire leur effet, et les solos sont toujours tout aussi présents, si ce n'est encore plus que d'habitude.
Ce même titre 'Death as Solution' semble celui qui se rapproche le plus des vieux titres du fameux 'Enter the Moonlight Gate', les riffs mélodiques sont là, mais surtout, l'intensité et l'agressivité est aussi présente dans ce titre.

On trouve également des titres, comme par exemple 'Unspoken Veneration' et 'Death Cult Era', qui font une sorte de mélange entre vieux et nouveaux albums du groupe, pour donner un résultat toujours aussi bon.

La production a également connu un léger changement; un changement vers le 'pire' diront certains, mais dans tous les cas un changement qui fait encore plus penser

Place aux cotés négatifs de l'album maintenant, car il y'en a pas mal.
Tout d'abord, le premier solo de l'album arrive un peu trop vite. On est encore vers la première partie du titre 'Ancient Splendor' en train de découvrir cet album, et voilà qu'arrive déjà un petit solo qui, sans être mal exécuté, se trouve vraiment dans le mauvais endroit. Ceci n'est pas une erreur vraiment grave donc on peut s'en passer.
On a également droit à de nouvelles 'expérimentations' du coté du chant sur cet album. Les deux titres 'Death as Solution' et 'Gateway to Oblivion' présentent donc quelque chose que Lord Belial n'ont jamais fait au passé: du chant 'criard' au premier, et du chant en voix claire au deuxième. Quelque chose de 'nouveau' ne signifie pas toujours quelque chose de 'bon', et c'est à mon avis bien le cas ici, ce qui est bien dommage puisque ces deux titres font partie des meilleurs de l'album. Certains vont bien sûr apprécier, mais quant à moi, quand j'écoute des riffs aussi bons que ceux de ces deux titres et que, tout à coup j'entends ce genre de chant sorti de nulle part, je ne peux m'empêcher de dire "TAIS-TOI!".

Autre point négatif, les paroles. Elles n'intéressent pas grand monde en général, il faut le dire, et surtout pour un groupe de Black Metal, mais quand on jette un coup d'oeil à ce qui a déjà été écrit par le groupe au passé (oui, je parle encore des deux premiers albums, en particulier), même s'ils n'ont jamais été innovantes, ont été tout simplement bien faites et plus intéressantes à lire, sans pour autant sortir du genre de paroles 'méchantes'.

Dernier point négatif, la structure des chansons. Je pense que c'est là le plus grand défaut de l'album, sans pour autant être une catastrophe. Certains titres se ressemblent trop, et en plus de ça, il y'a cette structure 'standard' du genre "A - B- solo/partie en guitare clean - A - B" assez fréquente. Il faut plus de variations pour pouvoir faire quelque chose de plus intéressant à écouter.

Pour finir, cet album est fortement recommandé aux fans du genre. Ne vous fiez pas aux points négatifs qui semblent être nombreux puisque la qualité est bien là, et elle excède de loin toutes ces lacunes.
Ca reste incontestablement l'un des meilleurs albums de l'année.

15/20
Par Belial

Site Officiel
MySpace

You have no rights to post comments

The most visited gambling websites in The UK