Menu

Chronique : Maleficio - Go To Hell

  • Written by Super User
  • Parent Category: Reviews
  • Category: M
  • Hits: 2091

User Rating: 0 / 5

Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive
 

Band : Maleficio

Release : Go To Hell

Year : 2009

Country : Sweden

Genre : Melodic Death / Black Metal

Label : Apollon Records

Note : 17/20

Tracklist :
01.You are Dead
02.Go to Hell
03.Entwined in Mysteries
04.I'll Piss on your Corpse
05.Harbinger of Death
06.Fortress by the Crystal Line
07.In the Name of the Holy
08.Searching for Death
09.Burn
10.Malediction Lecture

   A la vue d’un tel nom, on pourrait sans doute penser à un groupe aux influences latines. Force est de constater qu’il s’agit là en fait d’un bon vieux Suédois pur sang. Ce Suédois là dispose quand même de pas moins de vingt années d‘existence, mais en voyant ses 18 démos alignées dans sa discographie on ne peut pas du tout s’empêcher de penser à un (mauvaise) blague. Fort heureusement, le groupe nous prouve qu’il est vraiment sérieux dans ce qu’il entreprend en nous sortant un premier véritable album en 2008 et le voici qui revient encore une fois à la charge avec une nouvelle offrande , "Go To Hell", encore plus déterminé que jamais  à nous confirmer qu’il n’est pas du tout là pour blaguer !

Et comme on l’espérait, Maleficio fait effectivement honneur à son origine et à ses racines en nous proposant la recette traditionnelle de tout ce qui est à la fois mélodique et suédois, surtout du coté du Death Metal. Et dans son initiative pour le moins honorable, le groupe propose une musique qui se base essentiellement sur les vieilles fresques d’un Dark Tranquillity imprégnées d’une sonorité à la fois épique et moderne qui n’est pas sans faire référence à un certain Amon Amarth. Néanmoins, nos petits Suédois se prennent un malin plaisir à argumenter leur son d’une couleur assez Black Metal avec l’aspect très Dissection qui hante leurs compositions. Sans nier le fait que, par moments, on arrive même à sentir une odeur de Dark Funeral dans le tas.

On peut donc  très facilement constater que le groupe s’amuse à joindre habilement l’utile à l’agréable. Puisque tout en portant un hommage à la glorieuse  scène Death/Black des fameuses années 90, il n’hésite pas à varier les plaisirs dans sa démarche. La production ne se fait alors pas dans le genre propre, mais plutôt dans quelque chose de moins épais, plus aérée…
Mais en gardant bien en vue l’efficacité de la chose, heureusement. Les envolées guerrières croisent alors les élans violents, le mid-tempo rencontre allégrement la double pédale (voire le Blast Beat des fois), un chant clair nostalgique s’oppose parfois même au Grunt caverneux de rigueur.

Il est vrai qu’avec son classicisme évident, le groupe est loin d’engendrer un quelconque chamboulement dans la manière avec la quelle il nous sert sa musique. Mais on se voit tout de même obligé d’affirmer qu’avec la gestion de ses influences et des atmosphères respectives recherchées, le groupe réussit son pari de manière tout à fait respectable. Il n’y a qu’a voir la qualité dont des morceaux comme "Harbinger of Death", "I'll Piss on your Corpse", "Searching for Death" et "Malediction Lecture" sont dotés, des morceaux  qui ornent cet album en variété et en maitrise.
Et qui font que l’écoute de cet album soit, malgré tout, un bon moment !
 
17/20
Par Sandman

MySpace

You have no rights to post comments

The most visited gambling websites in The UK