Menu

Chronique : Manahil - From Roots To Clouds (EP)

  • Written by Super User
  • Parent Category: Reviews
  • Category: M
  • Hits: 2299

User Rating: 0 / 5

Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive
 

Band : Manahil

Release : From Roots To Clouds (EP)

Year : 2009

Country : Canada

Genre : Piano & Vocals

Label : Independent

Note : 12/20

Tracklist:
01.10:00 PM
02.Eternal Morning Light
03.Dreamtime (Ayreon cover)
04.Come Away With Me (Norah Jones cover)
05.Right Where It Belongs (Nine Inch Nails cover)
06.State of Paralysis (Evergrey cover)
07.Smells Like Teen Spirit (Nirvana cover)
08.Biharou Toufoulati (Acoustic version)
09.Where It Ends
10.To Anger
11.Hurt (Nine Inch Nails cover)

   Manahil
reviennent avec un nouvel EP très différent du premier album. Il n'est plus question d'Ambient ici, les instruments sont très limités, et le chant est désormais en anglais. On trouve également une multitude de reprises de groupes de styles très différents. La question qui se pose est : est-ce que ce changement va être bénéfique pour cette petite formation ?

Il y a du bon et du mauvais là-dedans. La première chose que j'ai personnellement aimé est l'absence de la batterie programmée du premier album qui n'avait pas vraiment sa place dans la musique, ou du moins pas de cette façon. Mais je crois que c'est le seul point positif que j'ai à mentionner concernant cet EP...

Le "problème" avec ce style (que je trouve difficile à nommer) c'est qu'il a été joué et rejoué à souhait. Il faut donc quelque chose de vraiment impressionnant pour sortir du lot, ce qui n'est pas vraiment le cas ici. Attention je ne conteste pas les qualités musicales de Mathieu Fiset (aux claviers) ni celles de Hind Fazazi au chant, mais il faut l'avouer, ça manque un peu de quelque chose.

C'est probablement le chant en anglais qui ne m'est pas vraiment accrocheur. Sur Hadayane, le premier album, le timbre de Hind allait parfaitement bien avec les paroles en arabe. C'était la chose qui m'a accroché le plus, et les instruments derrière (mis à part la batterie) étaient en harmonie avec ce chant, donnant un certain fond beau et relaxant, procurant un plaisir immense à l'écoute. Mais il n'y a plus rien de tout ça.

Un petit mot sur les reprises, il y en a qui sont plus réussies que les autres. Celles des Nine Inch Nails par exemple sont plutôt bizarres à l'écoute, celle de Norah Jones n'est certainement pas à la hauteur de l'originale, mais elle est tout de même bonne à l'écoute, alors que celle de Nirvana n'est pas très... adaptée. Je dis ça parce que, ayant déjà vu une fille tunisienne (Amel Mathlouthi) reprendre du Nirvana en plus "Soft" comme c'est le cas ici, ça ne m'accroche pas vraiment.

Conclusion ? J'aurais préféré voir le groupe continuer sur les voies du premier album. La version acoustique de Biharou Toufoulati montre très bien la différence entre le chant en arabe et en anglais...

12/20
Par Belial

MySpace 

You have no rights to post comments

The most visited gambling websites in The UK