Logo

Chronique : Marc Ferreira - Working Overtime

User Rating: 0 / 5

Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive
 

Band : Marc Ferreira

Release : Working Overtime

Year : 2009

Country : Brazil/USA

Genre : Rock / Hard FM

Label : Independent

Note : 12/20

Tracklist :
01.Let It Die
02.Bad Girl
03.Lazy
04.Paper Cut
05.Ordinary Life
06.Nobody's Happy
07.Mr. Bad Deal
08.I'm Waiting
09.Sleeping On The Couch
10.Working Overtime

   Après un premier album sorti en 2002, le guitariste brésilien émigré à New York récidive 7 ans après avec "Working Overtime", son deuxième, qui rend hommage à ce Hard FM que l’on aime tant dans l’esprit de Journey (guitares et vocals) et Extreme (riffs et technique). Un album dans l’ère du temps qui colle parfaitement avec les reformations de deux groupes monstres sacrés cités ci-dessous.

A l’exception du dernier album de Slash, généralement les albums "solo" de guitaristes sont plutôt des démonstrations de virtuoses qui tentent de prouver qu’ils sont les plus rapides. Et bien, ce n’est pas le cas pour "Working Overtime" qui est un album de chansons dans lesquels les soli complètent efficacement les mélodies sans tomber dans le syndrome "Malmesteen".

L’album démarre fort avec un superbe titre "Let It Die" : tout y est : des influences de Nuno Bettencourt et de Zakk Wylde pour les riffs de guitare, Bruce Dickinson et Steve Perry pour les vocales : un grand moment de Hard FM.

"Paper Cut" se démarque de l’esprit global de "Working Overtime" avec son riff qui reprend celui du célébrissime "Countdown To Extinction" de Megadeth en plus lent. Le refrain est bien entendu très FM dans l’esprit.
"Ordinary Life" est une ballade efficace dans l’esprit de "Reason To Live" de Kiss avec au demeurant une moindre qualité vocale que Paul Stanley et une efficacité mélodique moindre également. (et d’ailleurs le riff d’introduction de "Sleeping Of The Couch" rappelle "Crazy Crazy Nights" de Kiss).

Le point faible de cet album est que les titres se suivent et se ressemblent. "Working Overtime" pêche par son manque d’originalité et devient rapidement ennuyant. Même si c’est bien joué et bien chanté (il s’agit d’un trio guitare/basse/batterie) les compositions donnent cette sensation de déjà entendu sans que l’on soit vraiment surpris.

A dans 7 ans pour un 3ième album solo… .

12/20
Par Carm Ziofa

MySpace


© Metal Waves VptV 2007-2016