Logo

Chronique : Martiria - On The Way Back

User Rating: 0 / 5

Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive
 

Band : Martiria

Release : On The Way Back

Year : 2011

Country : Italy

Genre : Epic Heavy Doom Metal

Label : My Graveyard Productions

Note : 16/20

Reviewer : SpiritCrusher

Tracklist:
01.Cantico (Instrumental)
02.Drought
03.Apocalypse
04.Song
05.Ashes To Ashes
06.The Sower
07.Gilgamesh
08.The Slaughter Of The Guilties
09.You Brought Me Sorrow
10.Twenty Eight Steps
11.On The Way Back

  
Le groupe d’Epic/Doom Metal Italien Martiria était considéré comme un groupe culte dans la scène underground de la ville de Rome, avant d’annoncer en 1998 une pause musicale, avec dans les poches quelques démos. En 2003, le guitariste et compositeur Andy Menario prend l’initiative de contacter les membres pour reprendre l’activité de Martiria, pour sortir en 2004 le premier full-length album intitulé The Eternal Soul.
Les Italien ont enchainé avec des très bons albums, qui ont trouvé des échos positifs au sein des médias spécialisés et en 2011 le groupe nous sort On the Way Back chez le label My Graveyard Productions.

Martiria est un groupe connu pour son style conceptuel et profond. La musique tourne autour d’un Doom/Heavy Metal joué depuis l’existence du groupe (influencé par Black Sabbath), en ajoutant des éléments épiques et symphoniques. Tout cela était mis en avance dans cet album. En effet, depuis les premières minutes la maturité des compositions se sent avec Drougth et Apocalypse avec un dynamisme qui ne laisse pas l’auditeur se sentir ennuyé. Le pouvoir d'Andy Menario, tête pensante du groupe a apporté des idées d’arrangements différentes, est le secret de ce dynamisme. Chaque fois que je pars à la découverte d’un titre, je me trouve dans un terrain inconnu à explorer. Prenez l’exemple de The Sower, qui illustre une imagination musicale très expérimentale, avec des riffs ultras puissants assistés par des refrains calmes et acoustiques.
Le chanteur Flavio Cosma est un mec qui sait quoi faire exactement, il maitrise son sujet à merveille. Il apporte cette influence Heavy traditionnel à toutes les pistes, écoutez surtout Gilgamesh et The Slaughter of The Guilties. Sur pas mal des morceaux, le concept ballade est pris en compte d’une façon intéressante, avec une alternation de tempo surprenant qui m’a fait perdu dans ce foret musicale appelée On The Way Back.
Sur cet album j’aime aussi le côté malveillant dans la plupart des titres, le Doom Metal est dominant sur la facette Power de cet opus, c’est une déduction argumentée par les noms des chansons comme Ashes To Ashes ou You Brougth Me Sorrow. Les lyrics sont profonds et s’adaptent très bien avec la musique. À savoir, toutes les paroles sont écrites par le poète Italien Marco R. Capelli connu pour ses œuvres.
On The Way Back était bien produit, toutes les pistes sont homogènes. Toutes cette musique était mis derrière un Artwork bien illustré, avec un thème est des couleurs que reflète l’obscurité dans cette pièce artistique.  

Personnellement, je ne suis pas étonné de la créativité et du savoir-faire des Italiens de Martiria, ce pays nous a habitué avec des très bons groupes de Metal. Je vous propose de vous procurer une copie de cet excellent travail, qui mélange avec une manière différente les émotions, les atmosphères et le Metal.

16/20
Par SpiritCrusher

Facebook    


© Metal Waves VptV 2007-2016