Menu

Chronique : Nadir Eclipse - The Immaculate Abortion (EP)

  • Written by Super User
  • Parent Category: Reviews
  • Category: N
  • Hits: 1095

User Rating: 0 / 5

Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive
 

Band : Nadir Eclipse

Release : The Immaculate Abortion (EP)

Year : 2008

Country : USA

Genre : Black / Death Metal

Label : Dark Equinox Records

Note : 15/20

Tracklist:
01.Ground Fault (Intro To Madness)
02.A Pox Upon You All
03.The Traveler Awakens
04.The Human Condition Is A Terminal Disease
05.Oath Of Vengeance

    J'avoue que je m'attendais à quelque chose de médiocre avec Nadis Eclipse. Les choses qui "entourent" ce one-man-band me paraissaient assez prétentieuses, et j'ai un peu l'habitude avec ces groupes qui parlent beaucoup pour finalement ne pas donner quelque chose d'acceptable, mais heureusement que ce n'est pas le cas ici. J'ai même vu que Vorn, le gars derrière Nadir Eclipse, n'est pas aussi sérieux qu'on pourrait le croire. Cette phrase sur le MySpace l'explique très bien : "Vorn assumes no responsibility for illness, hearing loss, super-diarrhea, and miscarriages incurred whilst listening. You've been duly warned!"

L'intro m'a quand même un peu repoussé. Quelque chose qui se rapproche du Noise avec une voix en arrière plan, c'est du déjà vu et revu et qui n'a rien de particulier. Le premier titre qui suit l'intro ne m'a pas trop accroché non plus, surtout à cause du chant très bas dans le mix et la batterie programmée assez prononcée. Mais avec quelques écoutes j'ai commencé à bien apprécier Nadir Eclipse.

L'utilisation des synthés ici est probablement la chose la plus marquante. Ils sont en contradiction quasi-totale avec les riffs ravageurs tantôt Black Metal, tantôt Death Metal de la musique. Une musique bien riche qui bénéficie d'influences extrêmement variées qui vont des deux genres déjà cités jusqu'à passer par le Gothic Metal et même le Doom Metal.

L'utilisation subtile du synthé crée une atmosphère très particulière. Quelque chose de sombre et de mystique à la fois, sans pour autant s'aventurer dans le ridicule. De plus, son utilisation est assez limitée, ce qui fait que là où il y a du synthé, on ressent tout de suite cette atmosphère s'installer sans peine. Certains passages en voix claire "parlée" contribuent également à mieux ancrer cette atmosphère chez l'auditeur.

Mais tout ça ne veut pas dire que sans le synthé il n'y a rien de bon, loin de là. Oath of Vengeance par exemple s'ouvre sur d'excellents riffs mélodiques qui viennent confirmer le talent de Vorn et l'inspiration dont il dispose.

Maintenant si je veux rapprocher un peu plus l'idée de la musique aux lecteurs, pensez un peu à des titres comme God of Emptiness de Morbid Angel. L'atmosphère qui s'en dégage est assez similaire à celle de Nadir Eclipse, et même côté musique, avec toutes les variations de rythmes et de tempos, il y a pas mal de ressemblances. Tout ça sans pour autant tomber dans le copier/coller.

Pour conclure, Nadir Eclipse est un groupe qui promet. Si seulement Vorn pourrait trouver une solution à la batterie programmée (pourquoi pas un batteur de session par exemple) et s'il améliorerait un peu plus son chant, ça pourrait faire très mal !

15/20
Par Belial

MySpace

You have no rights to post comments

The most visited gambling websites in The UK