Menu

Chronique : October Falls - The Womb Of Primordial Nature

  • Written by Super User
  • Parent Category: Reviews
  • Category: O
  • Hits: 1038

User Rating: 0 / 5

Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive
 

Band : October Falls

Release : The Womb Of Primordial Nature

Year : 2008

Country : Finland

Genre : Ambient Folk Black Metal

Label : Debemur Morti Productions

Note : 18.5/20

Tracklist :
01.I
02.II
03.III
04.IV

   Hmnrm... Laissez-moi dormir... Tiens, encore une intro Folk... zzzzz... HEIN ? S'attendre à du Pagan Black pour finalement tomber sur un excellent groupe de Black/Doom, ça laisse une drôle d'impression.
Je dois avouer n'avoir absolument pas suivi la carrière d'October Falls, mais la description que j'en avais lu n'y correspondait pas franchement. Donc ; je vais uniquement m'épancher sur cet album.

Constitué de seulement 4 pistes d'une durée d'environ 10 minutes chacune, "The Womb Of Primordial Nature" n'en reste pas moins génial. Très bonne qualité de production, composition professionnelle, volonté d'exprimer telle ou telle chose parfaitement respectée. Bref, après une carrière (m'a t’il semblé) Folk, ce groupe s'attaque au Metal. Passons donc à l'analyse ô combien fallacieuse, car déjà je suis fan.

Le premier morceau, après sa petite intro pas nécessairement justifiée, laisse accès à un rythme d'une vigueur phénoménale : c'est pêchu tout en étant mélodique. Ça se calme un peu ensuite, pour toujours conserver cette teinte mélo Black. Le chant est somme toute assez classique, loin de se démarquer du reste ou de demeurer en tête par un cri atroce, il apporte néanmoins une certaine tenue à tout l'ensemble : il permet de lier la magnificence de la composition et aurait sans doute gâché tout ça en cherchant à se mettre plus en avant.

En somme, ça reste assez proche du progressif. C'est dénué de toute violence, si je devais encore voir une image, j'y verrais un enchainement fou de paysages obscurs, à la manière du clip Vazduh de Negurã Bunget.
Là où il peut m'arriver de """très légèrement""" péter un plomb en écoutant du Craft, ici, je me tais et écoute. Même la batterie a quelque chose de merveilleux...

La lead guitar, au rythme ascendant et descendant de ses notes, projette à terre, relève, pour mieux re-balancer. Oui, c'est beau, mais bon sang, c'est affreusement déprimant.

Si vous attendez du True Black ou du Pagan stupide, détournez votre chemin.
Si, par contre, vous recherchez une expérience plus riche, plus propre, mais néanmoins assez "Black" pour ne pas choper de rides en grimaçant, October Falls satisfera surement vos attentes.

18.5/20
Par Frozen

Site Officiel


You have no rights to post comments

The most visited gambling websites in The UK