Menu

Chronique : Reversion - Hurt (Promo)

  • Written by Super User
  • Parent Category: Reviews
  • Category: R
  • Hits: 904

User Rating: 0 / 5

Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive
 

Band : Reversion

Release : Hurt (Promo)

Year : 2007

Country : Finland

Genre : Progressive Metal

Label : Kampas Records

Note : 18/20

Tracklist:
01.Immortalized
02.Hurt

   Voila une petite surprise qui nous tout droit de Finlande, le groupe "Reversion", qui nous présente là une démo intitule "Hurt" qui, disons le dès maintenant, m’a vraiment étonnée, deux titres "Immortalized" et "Hurt" qui différent énormément l’un de l’autre, mais du pur plaisir en tous les cas.

Commençons par le titre "Immortalized", on accroche direct à la zik du groupe, un petit interlude à la "Planet-X", très Jazzy avec l’utilisation d’énormément d’effets synthétiques de la part du claviériste, une musique assez atmosphérique d’une part mais très progressive d’une autre part. Pour ce qui du chanteur, il alterne entre une voix typique du Progressive scandinave qui me rappelle un peu la voix de Tom S. Englund, chanteur d’Evergrey, et une voix assez "criarde" qui tend un peu vers le légendaire Metal God "Rob Halford". En gros, c’est de la belle zik jusque là mais ça reste juste de la belle zik, un peu vide d’émotions. Les riffs sont assez technique, on a droit à quelque partie "fusion" et j’ai apprécié énormément, ça n’est en aucun cas solo à la Petrucci avec 300 notes à la seconde mais c’est plutôt du "Symphony-X" light si on peut dire. Excellent titre en général.

Passons au deuxième titre, on délaisse le Progressive un peu de coté, les riffs sont beaucoup Groovy, la chansons est nettement plus mélodique avec l’apparition de nouvelles influences: Musique électronique surtout au niveau de la batterie, des mélodies orientales, un chant énormissime très une planant, avec une partie qui est vraiment à chialer, rien que pour ça, je dis vraiment chapeau au chanteur. C’est vrai qu’on s éloigne un peu du Metal et qu'on s oriente un peu vers le trip-hop mais c’est tellement agréable ...
Après cette petite balade dans les nuages, on redescend un peu sur terre et encore une fois, on reçoit une baffe en pleine gueule: des riffs tout aussi agressifs avec des cris horrifiants de la part du chanteur qui combine en même temps le chant criard du Black et le chant guttural du Death Metal.

Pour ne pas faire trop long, c’est un groupe d’exception, il a su combiné l’agressivité du Heavy Metal, ses influences progressives (surtout des noms comme DT ou Symphony-X ou Evergrey), musique électronique (surtout du trip-hop) avec toujours cette petite tonalité qui caractérise les groupes des pays scandinaves.

18/20
Par Gaston

Site Officiel
MySpace 


You have no rights to post comments

The most visited gambling websites in The UK