Menu

Chronique : Sabaton - The Art Of War

  • Written by Super User
  • Parent Category: Reviews
  • Category: S
  • Hits: 60471

User Rating: 0 / 5

Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive
 

Band : Sabaton

Release : The Art Of War

Year : 2008

Country : Sweden

Genre : Power Metal

Label : Black Lodge Records

Note : 17/20

Tracklist :
01.Sun Tzu Says
02.Ghost Division
03.The Art Of War
04.40:1
05.Unbreakable
06.The Nature Of Warfare
07.Cliffs Of Gallipoli
08.Talvisota
09.Panzerkampf
10.Union (Slopes Of St. Benedict)
11.The Price Of A Mile
12.Firestorm
13.A Secret

   Attachez vos ceintures et ne vous détendez surtout pas car la musique qui suivra est loin d’épargner vos nerfs de crispation ! De la tempête en vue, du tourbillon, des vagues vont s’abattre sur un récif avec une puissance torrentielle telle que les rochers s’écrieront "ça, c’est du Power !". "L’excellence suprême consiste à briser les capacités de résistance de l’ennemi sans la moindre bataille", que voulez vous que je vous dise ? En voilà des paroles qui, à la fin du titre éponyme de l’album, résument en toute lucidité la couleur. Sun Tzu serait carrément fier de ses disciples suédois qui, sept siècles après lui, redorent les blasons du génie d’un général chinois qui fut l’auteur du premier traité de stratégie militaire au monde.

Effectivement, ce n’est pas pour rien que le troisième album de Sabaton porte le même titre que ce traité, "L’art de la guerre", car à travers les treize titres nous sommes projetés sans pitié dans une ambiance épique envahissante, renversante, c’est tout simplement un Power qui sculpte son originalité en dehors des sentiers battus, et je dirais même avec une précision militaire !
Alors, au front tous azimuts : citations du manuel de Sun Tzu, riffs plombés, rythme exalté, chœurs insolitement pesants dopés par une piquante dimension orchestrale, avec au poste d’éclaireur la voix glorieusement ardente de Joakim Broden –saluons au passage ses cordes vocales d’acier-, sans oublier le clavier habilement embusqué derrière des mélodies à couper le souffle! Au fil des écoutes, on ne peut que se laisser se faire mitrailler par la magie de cet album ou Sabaton n’hésite pas à sortir la grosse artillerie et je peux vous dire que la fascination est garantie !

Du Heavy Metal Old School, des touches de musique électronique, des airs de ballade, des empreintes de Speed, c’est ainsi que naviguent les flottes de guerre "Sabatoniennes" mariant puissance et poésie et exhibant une force de tir qui ne peut parvenir que d’un canon bien engraissé ! Comme dans leurs précédents albums le thème de la guerre revient ici en force avec des histoires inspirées de guerres connues, à l’image des paroles de "Panzerkampf" qui nous racontent "l’épopée" Hitlérienne dans les contrées russes, avec des sonorités pittoresques à travers lesquelles on se croirait volontiers transposés dans le champ de bataille germano-soviétique !

Franchement, il suffit de s’abandonner au courant, l’offensive est telle que les méninges les plus récalcitrantes se feront déverrouiller en une seconde et les murailles les plus solides tomberont en un clin d’œil car c’est absolument le genre de musique qui n’attend pas l’ouie de l’auditeur puisqu’elle fonce tout bonnement la chercher !

Avec ce troisième album de leur carrière Sabaton vient démontrer qu’il n’est plus un groupe de Power Metal… C’est désormais une marque à part entière !

17/20
Par Hypnos

MySpace

You have no rights to post comments

The most visited gambling websites in The UK