Logo

Chronique : Unconventional Disruption - Flood To Euthanasia

User Rating: 5 / 5

Star ActiveStar ActiveStar ActiveStar ActiveStar Active
 

Band : Unconventional Disruption

Release : Flood To Euthanasia

Year : 2013

Country : Italy

Genre : Death Metal / Grindcore

Label : Memorial Records

Note : 13/20

Reviewer : Xul

Tracklist :
01.Introduction To Euthanasia
02.Getsemani's Shadows
03.Don't Be Afraid To Kill A Dead Man
04.Honor Of Disgust
05.Charge Of Hypocrisy
06.Insect's Grin
07.Cerebral Collapse
08.Deformed Souls

   Unconventional Disruption
est une bande italienne formée depuis 2007 opérant dans un Death Metal à la sauce Grindcore, après une première démo en 2009 le groupe prend quatre longues années pour nous donner naissance à un album exceptionnel sorti cet été chez Memorial Records.

L’album, intitulé Flood To Euthanasia, commence par une intro assez pourri représentant des femmes en détresse un flood de cris et de pleurs qui te donne la chair de poule, pas à moi je suis déjà habituer à ce genre d’intro niahahahaha.
Le vrai commencement de l’album est avec Getsemani's Shadows, eh ben le groupe ne se la coule pas douce, il vous fait du rentre dedans avec un Death Metal à la fois technique à la fois syncopé avec des rythmiques Djent trop calculées et multiples à la limite du Math Metal, le groupe ne te laisse pas le temps pour souffler une série de riffs successifs, avec un chant tantôt growlé tantôt gueulé, je tiens à mentionner qu’il y a certains passages chants à la Nu Metal (on a l’impression que Corey Taylor est un des idoles du chanteur).
Le second titre Don't Be Afraid To Kill A Dead Man frôle le Groove sur certaines parties, et nous livre un joli court solo accompagné d’une rythmique à la Meshuggah, la guitare n’a pas oublié de sweeper sur certaines passages de Honor Of Disgust qui nous donne l’impression au début que le groupe va nous livrer un petit Death US mais non Unconventional Disruption reste fidèle à son style, rapidité, blast-beast, growls, mais surtout technicité, cette technicité qui devienne un peu lassante vu qu’elle nous fait perdre de l’émotion au fur et à mesure des titres …

Le reste de l’album garde le même esprit, du rentre dedans de la brutalité et du non répits.
Un opus qui fait mal aux adorateurs de la musique mélodique et symphonique, le groupe continue tout au long des autres titres son flood de Death... Grind... Djent... sur une base Math, à noter quelques passages de speech sur Cerebral Collapse clôturé par une rythmique brutale.

Je veux blâmer le groupe concernant deux points importants; premier point, la prod qui est à revoir pour le prochain release, il y a une certaine saturation au son des guitares, certes c’est du Grind et si c’était plus propre peut être l’album aurait perdu la moitié de son charme brutal et sick, mais elle à revoir quand même.
Le deuxième point concerne l’absence des paroles dans le booklet, j’aime avoir une idée sur les paroles de l’album mais hélas pas pour cette fois ci.

Unconventional Disruption première cause de perturbation non-conventionnelle, tu n’as pas des tampons en acier ne perds ton temps pour écouter ce flood euthanasiant de Math Metal bien pourri.

13/20
Par Xul

Facebook


© Metal Waves VptV 2007-2016